Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le curieux aller retour Paris - Auckland
  • : Indonésie Philippines Vietnam Cambodge Laos Thaïlande Australie Nouvelle-Zélande Polynésie Etats-Unis
  • Contact

Rédacteur

  • Dedelagodasse
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...

Recherche

Lien vers les photos

Archives

Geo map

Pages

28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 11:49

J'avais créé en 2008, la notion de Dédéesque qui n'a pas eu le retentissement national de l'abracadabrantesque, dérivé d'abracadabra…Dédéesque est un dérivé plus modeste issu de Dédé, le Dédé que, pendant un an, plus de 1000 personnes se sont demandées où il était passé….

 


En 2009, pour me prouver que je n'ai pas régressé, j'ai souhaité créer un nouveau dérivé et c'est ainsi qu'est né cet été l'idée de la Dédéomania.

 

Ce n'est pas une formule magique et rituelle performative, une incantation et un mot mystique, utilisé afin d'invoquer par la magie des esprits bénéfiques pour être protégé ou guéri des maladies.

 

C'est une formule pour évoquer les amateurs de mon blog et l'audience que j'ai surveillée régulièrement avec mon outil des statistiques d'over-blog.

 

En plus du plaisir de voyager, j'ai pris un immense plaisir à rédiger les articles de mon blog.

 

Initialement, j'espérais faire plaisir à deux ou trois pèlerins qui ne se baladent pas que sur la place Saint Marc mais qui, même en étant unijambistes, peuvent surfer sur le web et apprécier le petit décalage que je peux apporter à une vision élargie du monde...

Cet objectif modeste, défini par moi-même et par aucune autorité dite supérieure, a été dépassé.

 

Je n'ai pas fait l'audience d'un Paris-Match où le poids des mots et le choc des photos est trop immense pour ne pas être de temps en temps bidonnés. Je me suis simplement bidonné à écrire, chercher des vidéos, incruster des images, suggérer des liens pour partager le bonheur de ma virée.

 

J'ai rendu quelques centaines de visites et j'ai reçu plus de 10000 visites de plus de 80 régions du monde !

Vous rendez-vous compte? 28 visites par jour ….plus qu'un agenda de super Président ne peut supporter !

 

France 8211

Canada 251

Belgique 228

Australie 223

Allemagne 185

Suisse 173

Thaïlande 172

USA 108

Maroc 98

Vietnam 93

Polynésie 93

Espagne 69

Nouvelle Zélande 56

Italie 52

Tunisie 51

Algérie 43

Cambodge 32

Angleterre 30

Réunion 28

Nouvelle Calédonie 25

Guadeloupe 15

Indonésie 14

Pologne 11

Laos 11

Guyane Française 11

Philippines 10

Mexique 10

Sénégal 9

Luxembourg 9

Turquie 8

Singapore 7

Grèce 7

Taïwan 6

Norvège 6

Portugal 5

Gabon 5

Ireland 5

Japon 5

Arabie Saoudite 5

 

Inde 4

Martinique 4

Biélorussie 4

Brésil 4

Suède 3

Corée 3

Madagascar 3

Hongrie 3

Roumanie 3

Monaco 3

Bulgarie 3

Finlande 2

Palestine 2

Colombie 2

Malaisie 2

Serbie 2

Tchécoslovaquie 2

Danemark 2

Cameroun 2

Burkina Faso 2

Russie 2

Kenya 2

Mauritanie 1

Lybie 1

Liban 1

Bahreïn 1

Congo 1

Géorgie 1

Haïti 1

Afrique du Sud 1

Argentine 1

Togo 1

Ukraine 1

Qatar 1

Soudan 1

Brunei 1

Israël 1

Argentine 1

Venezuela 1

Rwanda 1

Seychelles 1

Géorgie 1

Bénin 1

Wallis et Futuna 1

Jamaïque 1

Ukraine 1

Réunion 1

Nouvelle Calédonie 1

Congo 1

Une audience de fou, à vous faire passer 21 heures d'examens médicaux pour en ressortir avec un encéphalogramme et rassurer les amateurs de Dédélagodasse.

 

Je salue mes 44 abonnés réguliers pour leur engouement qui a largement contribué à cette réussite inattendue. Je remercie aussi les fanatiques non déclarés qui ont assidument tenté de suivre la diffusion pléthorique de mes quelques 250 petites histoires.

 

Toutes les histoires ont une fin mais si Dédélagodasse sort au théâtre, en bande dessinée ou en livre (I need money et je ne me ferai pas payer en francs….), je vous ferai un petit signe…

Pour le moment, je n'ai créé qu'une association des amis de Dédélagodasse, présidée par Morgane que vous reconnaitrez peut-être à la chemisette bleue qu'elle portera dans un hôpital ou sur un bateau !


Partager cet article

Repost0
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 12:32

2685411882_bed2c370b1.jpgEn regardant mon budget prévisionnel, je suis très satisfait.


Dans ma colonne « dépenses », j'ai certes dépensé plus que ce que j'avais prévu. Dans la colonne « recettes », que j'avais initialement ignorées, j'ai également reçu un peu plus que prévu. Ces recettes ne sont pas financières mais humaines, d'une valeur bien supérieure à un billet de banque ou à une pièce de monnaie.

 

Les comptables ignorent le signe négatif ; lire un bilan est subséquemment toujours positif ...Même lorsque les dépenses dépassent les recettes, il ne faut pas s'affoler ; la dette reste positive...Les français aiment cela.

Va-t-on emprisonner les hommes politiques qui acceptent  chaque année que l'Etat dépense 16% de plus qu'il ne perçoit de revenus (moyenne sur les 20 dernières années) ? Les prisons sont pleines et les vendeurs de Rolex a 35000 euros pièce seraient malheureux....

Eponger le déficit serait de la pure folie comme d'augmenter la TVA de 19,6% à 25,8% ou de supprimer une école sur deux. Je vous laisse imaginer la liesse populaire dans les rues de Paris et de France...

2927100646_0d8eb61da8.jpg 

BUDGET FRANCE 2007

unité

par français, par an

 

Enseignement et recherche

80,3

1 234 €

Collectivités territoriales

49,5

761 €

Dettes et engagements financiers

40,9

629 €

Défense

36,2

556 €

Travail, emploi et solidarité

24,3

373 €

Sécurité et justice

22

338 €

Union européenne

18,7

287 €

Transports, ville et logement

15,9

244 €

Autres missions

46,9

721 €

DEPENSES

334,7

5 143 €

 

TVA

133,5

2 052 €

Impôt sur le revenu

57,1

877 €

Impot sur les sociétés

46,1

708 €

Taxe intérieure sur les produits pétroliers

18

277 €

Autres recettes fiscales

11,1

171 €

Autres recettes

26,9

413 €

RECETTES

292,7

4 498 €

 

Déficit

42

645 €

 

Chaque année, la dette augmente de 42 unités pour atteindre aujourd'hui un montant cumulé de 1413,6 unités.

 

En divisant les unités par les millions de français, j'ai traduit le budget en dépense annuelle pour chaque français qu'il ait 1 jour  d'âge ou 100 ans. C'est tout de suite moins poétique que la présentation en "unité" surtout quand on se dit qu'un nouveau-né de quelques heures doit passer à la caisse et s'acquitter de la modique somme de 21 723 €. Certes, c'est à peine le prix d'une Rolex...mais le nouveau-né n'a pas la poigne de gauche d'un Julien Dray et la poigne de droite d'un Nicolas Sarkozy.

 

Pendant que je croisais des orangs-outangs asiatiques ou des pingouins néo-zélandais, les bulles de Champagne dans la City se sont fait plus rares, remplacées par des bulles de Perrier, ou d'Aspirine effervescent, entrainant quelques millions d'individus à passer du statut d'actif à celui d'inactif qui bulle.

Ah ces fameuses bulles, une fois informatique, une fois immobilière, une fois financière… Sans que je ne m'en aperçoive réellement, la crise financière est passée. L'exercice de présentation d'un budget a pris de la légèreté au fil des mois et de la découverte de comptes plombés dans les entreprises.

 

La valeur de l'argent a changé...

 

Mais où sont passés les milliards de liquidités des années 2007 ? Apres l'afflux, le reflux a été brutal. Le marché financier a inventé des outils pour transformer de l'argent en or puis en poussière. L'argent fictif va et vient au gré des humeurs et des rumeurs du marche et de ses sphères d'influence (on ne parle pas de bulle...bizarre).

Il n'y a pas eu morts d'hommes, juste quelques bruits de taule dont le plus célèbre a été celui de Bernard Madoff qui a écopé de 150 ans d'enfermement pour sa géniale escroquerie. Moi, je lui aurais décerné le Nobel de la finance !

 

C'est la plus longue introduction pour en arriver à la présentation du budget de Dedelagodasse, très similaire au budget de la France si on compare 42 unités de la France aux 40,5 unités de Dedelagodasse.

 2824942874_ccba2b6a5b.jpg

BUDGET DEDELAGODASSE

2008-2009

 

Kilomètres parcourus

beaucoup

Rencontres

énormes

Galères

très peu

Paysages

somptueux

Liberté

infinie

Espaces

océaniques

Autres recettes

asiatiques

RECETTES

Grandioses

 

Dépenses courantes pays

25,1

Transports aériens internes

0,8

Transports aeriens internationaux

2,8

Visas et assurances

0,6

Départ (vaccins, fringues, moustiques...)

0,9

Matériel photographique, informatique

1,5

Autres dépenses

8,8

DEPENSES

40,5

 

Déficit

40,5

 

Mais au fait, quelle est la valeur d'une unité aujourd'hui ?

 

Dans la grande cour de l'Elysée, l'unité est le milliard d'euros. Dans la petite cour du 18 ème arrondissement de Paris, l'unité est le millier d'euro. Un million d'unités me sépare du Président....

Dans la vie courante, cette fracture sociale peut se réduire à 1 000 unités, rapport entre le prix de ma montre cambodgienne à 30 euros et une Rolex à 30 000 euros.

 

Pour finir, j'évoque un détail de mon budget dont le suis particulièrement fier, le montant « Autres dépenses ». Il est suffisamment élevé pour susciter l'intérêt d'un journaliste du Canard enchaîné ou aller en taule...Comme je n'ai pas envie d'avoir un procès, je vous livre le détail de ma caisse noire ; 4,8 de bijoux + 1,5 « dépose et repose » de tôle d'un véhicule australien + 2,5 de fringues en solde a San Francisco....

A San Francisco, plutôt que d'acheter un dixième de Rolex, je me suis acheté des milliers de fringues, comme jamais dans ma vie.... Le fun, après le fun des bijoux thaïlandais !

 

2868159414_62c9673b38.jpgComprendre l'affaire Madoff

Qui est Bernard Madoff ? Comment a-t-il escroqué les plus grandes institutions financières de la planète ? Où est passé l'argent ? Décryptage de cette affaire, l'un des plus importants scandales qu'a connus la planète finance. Qui est Bernard Madoff ? Le courtier au cœur du scandale était une légende de Wall Street, ainsi qu'une incarnation du rêve américain. Ce maître nageur à Long Island a créé son fonds d'investissement à l'âge de 22 ans, avec 5 000 dollars. Réputé intuitif, ultra-rapide mais aussi très "éthique", il avait fini par s'imposer dans la communauté financière. Au point de devenir président du Nasdaq, la prestigieuse Bourse des valeurs technologiques, de 1990 à 1991.

Article publié le monde.fr du 19 Décembre 2008

 

2649095094_b643b6824c.jpgPlanète financière et incitations : le grand déséquilibre

Ce déséquilibre constitutif est à l'origine d'une déformation des mécanismes d'incitation (rappelons ici que dans le système capitaliste, la recherche du profit, basée sur un calcul d'arbitrage entre prise de risque et gain escompté, étant le moteur de la croissance car il pousse les entrepreneurs à innover et à chercher des moyens de produire plus efficacement): les acteurs opérant sur les marchés financiers ont été poussés, par l'appât du gain, à prendre des risques déraisonnables qu'ils ne pouvaient assumer, car ils avaient une double assurance: d'une part, celle d'être protégés de ces risques par des outils financiers élaborés et jugés infaillibles. D'autre part, l'interdépendance généralisée des économies a contribué à créer un "aléas moral" énorme (l'aléas moral est le phénomène par lequel un agent est incité à prendre plus de risques s'il sait qu'il est assuré contre celui ci), car les acteurs financiers ayant un poids suffisant dans l'économie sont considérés comme "too big to fail", leur faillite ne peut être tolérée car elle contaminerai inévitablement tout le reste de l'économie. Les grandes banques savaient donc que les Etats seraient, en cas de problème grave, contraints à intervenir pour éviter un effet boule de neige dévastateur. Elles ont donc pris des risques inconsidérés et accumulé les profits astronomiques.

 

La croissance américaine depuis le début des années 2000 était totalement artificielle car elle a donné lieu à un afflux de liquidités disproportionné par rapport à la richesse réellement produite. Maintenant que la bulle a éclaté, deux solutions sont envisageables: créer une autre bulle spéculative (on parle déjà d'une bulle sur les obligations d'Etat) pour recommencer les mêmes erreurs, ou bien revenir à une situation de croissance faible en essayant de restructurer l'économie et de modifier les mécanismes biaisés d'incitation. Cette situation serait en quelques sortes similaire à celle du Japon lors de sa "décennie perdue" (années 90), et tout espoir de retrouver une croissance "normale" d'ici 2010 est dans ce cas inenvisageable.

 

Un système où ceux qui produisent la plus grande partie de la richesse (Chine, Inde, etc...) ne sont pas ceux qui consomment (US, Europe...) peut-il réellement survivre durablement?? Le problème, souligne stiglitz, c'est que nous ne possédons pas vraiment de système de rechange immédiatement disponible...

20 Janvier 2009 Par chloe.morin

 

2911575874_5281ff9f51.jpgLiquidité et choix d'actifs

La liquidité des actifs est devenue, au cours de ces dernières années, un élément prépondérant des stratégies d’investissement. Une grande part de cet intérêt pour la liquidité provient des difficultés d’absorption par le marché rencontrées par les investisseurs qui souhaitent se dessaisir ou acquérir une quantité significative d’actions de faible capitalisation boursière. De telles négociations induisent parfois des replis ou des hausses de cours excessifs.

 

Ainsi, les gestionnaires de fonds, surtout s'ils gèrent des lignes importantes dont la négociation peut peser sur les cours, privilégient les actions les plus liquides. Cela leur permet de réduire leurs coûts de transactions, de dynamiser leur portefeuille (les engagements et désengagements peuvent s’effectuer rapidement) et d’éviter que la performance du fonds soit troublée par l’absence d’une contrepartie suffisante, ne serait-ce que temporaire, sur le marché. De même, les trésoriers des entreprises qui souhaitent acquérir des valeurs mobilières dans le cadre de placements à court terme vont privilégier les actifs facilement négociables et liquides.

 

Les modèles d'évaluation des actifs prennent aujourd'hui en compte des primes de liquidité. Hamon et Jacquillat proposent une extension du MEDAF en ajoutant un facteur de liquidité :

    E\left(r_j\right) = r_f + b_{j}*[E(r_m) - r_f] + L_{j}*Liq_{j}

 

La formule est une fonction :

    * de la mesure du risque systématique de l'actif, c'est-à-dire du risque non diversifiable (l'investisseur diversifiera son portefeuille directement sur le marché), noté bj, (coefficient bêta de l'actif) ;

    * de la rentabilité espérée sur le marché, notée E(rm) ;

    * du taux d'intérêt sans risque (généralement des emprunts d'État), noté rf,.

    * de la liquidité, notée Liq, mesurée par la fourchette de prix, le flottant ou encore le turnover.

 

Les modèles à plusieurs facteurs peuvent également retenir une prime de liquidité :

 

    E\left(r_j\right) = r_f + b_{j1}RP_1 + b_{j2}RP_2 + \cdots + b_{jn}RP_n

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liquidite_du_marche

 

2973676007_dcfd3536e2.jpgCrise financière - Des milliards par centaines pour sauver les marchés

La Banque fédérale américaine (Fed) va injecter 180 milliards de dollars de liquidités dans le cadre d'une action concertée des banques centrales mondiales.

La Banque centrale Européenne (BCE) lance pour sa part une nouvelle offre au jour le jour susceptible d'atteindre 40 milliards de dollars.

Des billets verts pour sortir du rouge. La Banque fédérale de Réserve américaine (Fed) va apporter 180 milliards de dollars de liquidités aux marchés financiers américains dans le cadre d'une action concertée des banques centrales mondiales.  Le Trésor américain a annoncé par la suite qu'il allait lever 100 milliards de dollars supplémentaires sur les marchés, afin de l'aider dans ses efforts de stabilisation du système financier. La Fed a également indiqué jeudi qu'elle a passé avec la Banque centrale européenne (BCE), la Banque nationale de Suisse, la Banque d'Angleterre, la Banque du Japon et la Banque du Canada des accords de "swaps".

L'objectif est d'organiser une solidarité entre banques pour juguler la crise. Un accord dit "swap" permet aux banques centrales de se prêter réciproquement des liquidités à court terme, lorsque l'une ou l'autre en a besoin pour stabiliser le système financier de son pays. Cette action concertée des banques centrales mondiales vise à endiguer la panique qui s'est emparée des marchés financiers internationaux après le dépôt de bilan de la banque d'affaires américaines Lehman Brothers lundi. Le ministre britannique des Finances Alistair Darling a indiqué jeudi que, face à la crise financière internationale, l'essentiel était que les banques centrales agissent de manière "déterminée et rapide" pour maintenir la stabilité du système.

Plus si nécessaire...

La banque de réserve fédérale de New York, intermédiaire traditionnel entre la banque centrale américaine et les marchés, a annoncé jeudi en début d'après midi qu'elle s'apprêtait à mener dans la journée une opération de refinancement exceptionnelle et s'est dite prête à faire plus si nécessaire.

La faillite retentissante de la banque d'affaires Lehman Brothers, le rachat express de Merrill Lynch par Bank of America, le sauvetage in extremis de l'assureur AIG, les rumeurs de la fin prochaine de Morgan Stanley : le monde financier n'en finit pas d'encaisser son lot de mauvaises nouvelles. La justice de l'Etat de New York a lancé une enquête sur les ventes d'actions à découvert, qui pourraient avoir joué un rôle dans la chute du cours boursier des banques Lehman Brothers, Goldman Sachs et Morgan Stanley.

Cela ne s'attaque pas aux racines du problème"

La Banque centrale Européenne (BCE) a lancé pour sa part ce jeudi une offre au jour le jour à taux variable susceptible d'atteindre 40 milliards de dollars. Elle suit deux injections en euros lundi et mardi - 30 milliards d'euros lundi et 70 milliards mardi. "Ces mesures, avec les autres actions prises ces derniers jours individuellement par les banques centrales, visent à améliorer les conditions de la liquidité sur les marchés financiers mondiaux", explique la BCE. En clair, ces injections devraient permettre de faire baisser les taux interbancaires qui permettent aux banques de se financer entre elles plus facilement. Avant cette annonce, les banques centrales du Japon, d'Australie et d'Inde avaient elles aussi injecté des milliards de dollars dans le système monétaire, et la Chine avait assoupli sa politique pour la deuxième fois cette semaine. A Londres, l'Autorité des Services Financiers (FSA) britannique a décidé d'interdire dès 23h GMT jeudi toute vente à découvert ou augmentation des positions de ventes à découvert concernant des sociétés financières cotées, et ce jusqu'au 16 janvier.


"De toute évidence, cela ne s'attaque pas aux racines du problème, mais cela permet de soulager un peu dans l'immédiat les tensions qui ont gonflé sur le marché monétaire", commentait Ian Stannard, stratège changes chez BNP Paribas. "C'est une action vraiment nécessaire qui devrait faire retomber un peu le stress sur les marchés financiers. Mais dans ce marché en proie à la panique, il sera presque impossible de quantifier si ce sera suffisant", a renchéri Christy Tan,stratège changes à Bank of America, à Singapour.

http://tf1.lci.fr/infos/economie/conjoncture/ du 18 sept 2008

Revenant sur la réunion à laquelle il a participé début janvier à Paris avec d'autres économistes et quelques chefs d'Etat et de gouvernement, Joseph Stiglitz a souligné que, si la nécessité de réguler la sphère financière faisait aujourd'hui consensus, tous n'ont pas partagé son propre constat: c'est le modèle capitaliste tel qu'il s'est développé depuis l'ère Reagan/Thatcher qui est remis en cause aujourd'hui. Selon lui, le modèle de capitalisme qui domine les économies aujourd'hui présente une déformation fondamentale à l'origine de ses maux: il repose sur une privatisation des gains et une mutualisation des pertes (le contribuable en a fait la douloureuse expérience lorsqu'il s'est agit de recapitaliser les banques avec son propre argent).
3765248386_4a27c47fca.jpg

Partager cet article

Repost0
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 17:11

Je ne veux pas de faire de publicité pour une seule marque de guide touristique; il en faut de toutes les couleurs et surtout de tous les poids. 
Le poids est  le premier défaut d'un guide avec la qualité de la cartographie ou la précision des indications de localisation.
J'ai bien tenté de remplacer le kilo de papier par la légèreté des Gigabits du net. L'intérêt reste limité car les indications papier restent bien utiles quand on se déplace dans les contrées où le surf est difficile. Visualiser, recopier ou imprimer  les pages virtuelles sont des occupations vite fastidieuses....

Pour moi, le principal interet des guides aura ete de reduire le temps de recherche d'un hebergement.


Le guide papier a encore de beaux jours devant lui et ils font tellement rêver sur une belle étagère !


Le + du "Lonely" : la qualité de ses  indication et des cartes
Le + du "Routard" : indique les restaurants français et quelques anecdotes autour de balades sympathiques
Le + des autres guides  : le poids et l'originalité

 

"Armés de leur guide de voyage plein de bons plans et de "spots" incontournables, des touristes occidentaux, jeunes et bronzés, sillonnent les contrées exotiques du globe à la recherche d'"authencité". Le photographe Jörg Brüggemann est un peu des leurs, mais il sait prendre de la distance pour regarder ses semblables d'un oeil mi-amusé mi-critique."

Reportage de Philippe Dagen pour Le Monde 2 du 11 juillet 2009.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 10:52
A l'origine, ce vieux projet d'article avait un autre titre : "Voyageurs autour du monde, unissons-nous...", réminiscence de mes cours d'histoire et du slogan de 1847 "Prolétaires de tous les pays, unissez-vous".
Ce slogan révolutionnaire a duré plus d'un siècle ! Je tire mon chapeau à Marx et Engels, célèbres ancêtres des publicitaires comme Charles-Louis Havas (1825), Paul Julius Reuter (1850), Marcel Bleustein-Blanchet (1926) ou Jacques Séguéla (1990).
Il a pris un sacré coup de vieux avec l'effondrement du communisme et du mur de Berlin de 1989 avant de disparaître rapidement quand l'individualisme forcené s'est propagé dans nos sociétés occidentales à la vitesse du Kilo, du Méga puis du Giga bit.

Nous arrivons à grand pas à l'âge du Téra bit. 1789 sera bientôt à classer dans la rubrique "Histoire des dinosaures" qui pourra être racontée avec jubilation par Claude Allègre et ses mammouths.

En écrivant ce blog, j'ai découvert plus amplement le royaume de la communication et des média. La spectaculaire progression de l'audience avec une seule lettre m'a subjugué: sacrée lettre X.... On ne peut pas penser qu'à cette lettre pour faire remonter l'audience. Je ne possède pas le talent de Gainsbourg qui fait de l'audience en changeant le X en un mot à 3 ou 5 lettres.




Pour faire remonter l'audience de mon blog, j'ai trouvé ce mot à 7 lettres, Grenelle. 

Après le Grenelle de l'environnement, le Grenelle de la mer, le Grenelle des ondes, le Grenelle de Pékin, le Grenelle de l'apéro, j'ai décidé de militer pour les petits pas et les voyages annuels qui permettent de découvrir des Terres Nouvelles en faisant appel à ce Sésame du moment, le vieux Grenelle de 1968, adapté à une sauce Dédéesque.

Le Grenelle du voyage autour du monde pourrait rassembler, autour de tables rondes comme le Monde, les aréopages des ministres 
- de l'écologie et du développement durable et de tout le reste,
- du tourisme,
- de la santé,
- de l'intérieur (ou de la sécurité nationale),
- de l'économie et des finances,

Le Grenelle est le nom très tendance pour annoncer une réunion réunissant tellement de gens où sont évoquées tant de choses, qu'il vaut mieux, en le lançant, avoir les conclusions. 

La proposition Dédéesque aboutirait à un voyage obligatoire d'un an tous les 5 ans.

Cette conclusion n'a rien d'extraordinaire, mais le seul fait qu'elle soit le résultat d'un Grenelle, la rend sensationnelle.

La France est très en retard dans ce domaine, devancée notamment par les québécois, les canadiens, les suisses, les allemands ou les israéliens.

C'est une mesure que certains pays autorisent de manière très simple ; en payant les salariés à hauteur de 80% du salaire nominal pendant 5 ans, le salarié voyage autour du monde la sixième année en continuant à être payé.
Vous objecterez certainement que vous n'êtes déjà pas bien payés, et qu'une amputation de 20% du salaire est dramatique. Je vous répondrais que moins vous êtes payés, plus petite sera la différence.....
Les Accords de Grenelle
Les accords de Grenelle ont été négociés les 25 et 26 mai, en pleine crise de mai 1968, par les représentants du gouvernement Pompidou, des syndicats et des organisations patronales. Parmi les négociateurs figuraient Jacques Chirac, alors jeune secrétaire d'État aux Affaires sociales, et Georges Séguy, représentant de la CGT
Les accords de Grenelle, conclus le 27 mai 1968 - mais jamais signés-, aboutissent essentiellement à une augmentation de 25 % du SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti) et de 10 % en moyenne des salaires réels. Ils prévoient aussi la création de la section syndicale d'entreprise, actée dans la loi du 27 décembre 1968.
Rejetés par la base, ils ne résolvent pas immédiatement la crise sociale et la grève continue. Cependant trois jours plus tard, le 30 mai, le général de Gaulle de retour à Paris après avoir rencontré le général Massu à Baden-Baden (Allemagne) la veille, conforté par une énorme manifestation de la droite sur les Champs-Élysées, décide la dissolution de l'Assemblée nationale et provoque des élections législatives qui verront le 30 juin 1968 le triomphe des gaullistes de l'UDR (293 sièges sur 378) et mettront un terme à la crise politique.
Le nom de Grenelle est tiré du lieu où se négocièrent les accords, au ministère du Travail situé rue de Grenelle à Paris. Cet hôtel, construit à la fin du XVIIIe siècle, ancien palais archiépiscopal, est en effet affecté au ministère du Travail depuis 1905. La « salle des Accords », ainsi nommée depuis lors, est une ancienne salle à manger dont le décor originel a été préservé.
Le nom de « Grenelle » a été repris à la fin des années 2000 pour désigner des consultations publiques sur des sujets majeurs, comme lors du Grenelle de l'environnement en 2007.
Source Wikipédia

Trop de Grenelle tue le Grenelle
Vous je ne sais pas mais moi je commence à saturer gravement sur les "Grenelle". 
Le Grenelle de l'environnement, initié par Jean-Louis Borloo, fut le premier d'une longue liste. Certes, l'idée de départ est bonne. Ceci étant, on met maintenant le Grenelle à toutes les sauces. 
Le Grenelle des ondes, de la mer fleurissent sans compter les initiatives locales.
C'est devenu un effet de mode. J'imagine bien dans les pinces fesse des ministères entendre des costumes cravates se vanter d'avoir fait "LE Grenelle" en vogue. On s'attache à la forme et non au fond. Ces manifestations sont organisées à la va vite et il n'en ressort jamais grand chose de concret.
Si personne ne se réveille très vite, in va se retrouver avec le grenelle du couscous, ou l'art et la manière de faire des boulettes de viande de taille identique ; le grenelle du string ou comment calibrer la taille et l'épaisseur de la ficelle......
Retrouvons l'idée de départ : une grande réunion, un grand brainstorming ou quelques idées pourraient sortir et peut-être être appliquées de façon réelle.
Bref, AGISSONS.
http://totalybrune.mabulle.com Par Taylor, Lundi 8 Juin 2009



Partager cet article

Repost0
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 09:38

 


3566104108_43c9da1c52_m.jpg3731189029_09f8028fe0_m.jpgJe n'ai pas marché sur la Lune. J'ai simplement marché sur les Stars américaines, étalées sur l'asphalte du Hollywood boulevard de Los Angeles. Illuminer le rêve américain pour terminer par se faire marcher dessus par des millions de touristes est assez triste : cela doit faire partie du fameux rêve américain....
Un seul artiste a refusé d'être ainsi humilié et l'étoile de Mohammed Ali est incrustée dans un mur.

Je n'ai pas détesté mon petit séjour en Californie. J'ai été simplement surpris entre l'image qu'on peut avoir et une réalité beaucoup plus humble que la prétendue grandeur et suprématie de la Première Puissance mondiale.

Comme quoi, il ne faut pas trop se fier à une réputation et qu'il est plus intéressant de se rendre sur place pour se faire une idée avant de pratiquer un anti-américanisme primaire...

Mon voyage a été extraordinaire comme mon Top Tif final où la Polynésie française figure en dernière position !

3612663278_52c407f90b.jpgL'accueil dans tous les pays a été grandiose. Le français est bien reçu ; la tour Eiffel, le TGV, Zidane, Carla, la bonne bouffe font rêver et le petit Nicolas amuse...
La réciproque n'est pas toujours vraie. Beaucoup de grands voyageurs - suisses, canadiens, australiens, allemands, américains - redoutent la traversée de Paris, un accueil indifférent dans la frénésie métropolitaine voire peut-être un esprit de supériorité bien plus insupportable que celui des américains...


Le « TOP TIF » des trois meilleurs pays que j'ai visités ,

 

3566150302_ac3902e49b_m.jpgLe TOP TIF de Dedelagodasse ;

1 – Indonésie

2 – Australie

3 – Cambodge

4 -Philippines

5 – Nouvelle-Zélande

6 – Laos

7 – Vietnam

8 - USA

9 – Thailande

10 – Polynésie française

 

Indonesie ; pays peu touristique mais avec plusieurs types de régions trés attrayantes. Peuple extremement cordial et amical.

Cambodge ; son classement est dû à la présence d'Angkor, le site le plus majestueux et le plus agreable à visiter. Malgre sa réputation les visiteurs ne se marchent pas sur les pieds...du moins quand je suis passé ou alors les asiatiques que j'ai rencontrés avaient de tous petits pieds...
Philippines ; je n'y ai pas passé beaucoup de temps mais je garde un excellent souvenir de Vigan et des paysages des montagnes de Sagada et Banaue.

Laos ; comparable au Cambodge en plus rural . Va-t-il devenir moins authentique avec l'influence forte de la Thailande ?

Vietnam ; quelques sites naturels exceptionnels mais c'est un peu une usine à touristes qui manque d'humanité.

Thailande ; pour ceux qui aiment la cote d'Azur en juillet aout , c'est beaucoup une usine a touristes et il faut rechercher les sites sans usines...mais alors mieux vaut aller au Cambodge ou au Laos, quitte à faire quelques jours de plage a Ko Phi Phi avant de repartir.

Australie ; le pays de l'espace naturel, immense, étrange et un peuple trés cordial.

Nouvelle Zelande ; un pays presque européen, un grand parc naturel.

Polynesie francaise ; arnaque politico-financière, dommage.

USA ; le premier pays du monde....selon les américains.

 

3588243964_51f18a3f83.jpgLes 4 Tifs américains

- La plongée à - 200 mètres sous le niveau de la mer dans la Death valley
- Les hippocampes en forme d'algue de l'aquarium de Monterey
- Les balades à pieds dans les rues de San Francisco


3611410998_1e49886ee3.jpgLes 3 Tifs américains

- Le vide du Grand Canyon, un peu plus grand que les gorges du Verdon...

- Le Yosemite park

 

3579385505_9d4a17ec42.jpgLes 2 Tifs américains

 - L'incroyable labyrinthe des machines à sous de Las Vegas

 

3611934291_031d5eb452.jpgLes Rasoirs américains

- Le culte du "tip"
- L'affichage des prix "hors taxes"


3611777339_80f94a0d74.jpg

 

*****************************************************************************************

En italique, les precedentes ceremonies des TifS

*****************************************************************************************

 

Les 4 Tifs indonésiens

- Le meilleur hébergement ; l’auberge du Libertad sur l’île du Lac Toba (Sumatra)

- Le dépaysement assure ; une nuit dans le parc naturel de Baluran (Java)

- La ville la plus plaisante : Yogyakarta, et en plus le Borrobudur est à cote (Java)

- La plus belle rizière : Jatilhuil a cote de Pacung dans le centre (Bali)

- La plus belle expo a voir : Antonio Blanco a Ubud (Bali)

- La plus belle plage : la cote sauvage de Kuta – de Gerepuk a Selong Blanak (Lombok)

 

Les 3 Tifs indonésiens

- Les orangs-outangs de Bukit-Lawang (Sumatra)

- Le village de Bukittinggi (Sumatra)

- Un séjour au calme sur l’île de Samosir (Sumatra) après la route touristique de Berastagi a Prapat

- Les paysages en train de Bandung à Yogyakarta (Java)

- Le volcan du Bromo (Java)

- Les plus beaux poissons : Amed et puis un peu de snorkeling sur l’épave de Tulamben (Bali)

- Le plus sympathique village de pêcheur : Jimbaran (Bali)

- La vallée de rizières de Sidemen depuis le point de vue de Tebola (Bali)

- La route calme et sinueuse le long des rizières de Blimbing a Panuan (Bali)

- La vue plongeante sur Padangbai su la route de Amlapura a Selat (Bali)

 

Les 2 Tifs indonésiens

- La vallée de rizières de Tirtagangga (Bali)

- La ville de Bogor (Java)

- Le ville de Bondowoso (Java)

- Le séjour sur l’île Gili (Lombok)

- Le coucher de soleil a Ulu Watu plutôt qu’a Tanah Lot (Bali)

 

Les Rasoirs indonésiens

D’évidence peu nombreux...mais comme la vie ne peut pas être que rose tous les jours, j’ai trouve un peu de rouge...

- Le risque de vol ou d’agression sur Lombok (même si je n’ai pas été vraiment victime, on sent qu’il faut tout verrouiller et c’est un grand contraste avec Bali ou la population est beaucoup plus sage et a Sumatra ou elle est très accueillante. Lors d’un arrêt scooter des gamins lombokais n’ont pas hésité a tenter d’ouvrir mon petit sac a dos et j’ai lu des récits de touristes agresse dans la montée du volcan Rijani en pleine brousse (3 jours de randos))

- La renommée surfaite de Kuta a Bali, c’est un peu comme La Baule en France...

- Mon appareil photo na pas du tout aime l’amerrissage sur la plage de Gili

 

*****************************************************************************************

 

Les 4 Tifs philippins

La maison coloniale Villa Angela a Vigan (www.villaangela.com)

Le réveil de la ville de Vigan

 

Les 3 Tifs philippins

La ville de Baguio, son marche et sa fraicheur

La cave de Sagada

La route de Bontoc a Banaue

Les jeepneys colores du pays

 

Les 2 Tifs philippins

La rizière de Banaue

La ville intramuros de Manila

Le patchwork des routes bétonnées

 

Les Rasoirs philippins

Manille, ses guérilleros de la ville, la baie de Manille, la mendicité

La plage de Vigan trop chaude

Un appareil photo Nikon très moyen

 

*****************************************************************************************

 

Les 4 Tifs vietnamiens

- Le meilleur hébergement ; les bungalows Lien Hiep Thanh a Phu Quoc

- L ile naturelle de chez Nature , Phuquoc

- La balade en scooter Hue-Hoi An

- La riviere de Miu Ne et ses sculptures de sable

 

Les 3 Tifs vietnamiens

- La journee <Easy rider> dans la campagne a la francaise de Dalat

- La nuit sur le bateau dans la baie dHalong

- Ramer dans la baie terrestre de Tamcot

- Promenades dans le delta du Mekong

 

Les 2 Tifs vietnamiens

- Une journee cure de temples a Hue

- Hoi An malgre la surabondance de magasins de vetements dans le vieux villages

- La ville de Hanoi et ses etendues deau

 

Les Rasoirs vietnamiens

L'accueil glacial des nordistes, voire parfois meprisants

Le cote roublard et pres de ses sous, plutot dans le nord egalement

Les coups de klaxon moins intelligents quen Indonesie.

 

*****************************************************************************************

Les 4 Tifs cambodgiens

- Les balades en tuk-tuk ou en moto vers les sites d'Angkor

..........cela ne prend qu'une ligne mais vaut tous les 4 Tifs deja attribues.

 

Les 3 Tifs cambodgiens

- La visite du champ d'extermination a Choeung Ek puis du lycee Tuol Sleng (S21) de Phnom Penh

- Le meilleur hébergement et les joyeux boys du Ei8rooms de Siem Reap

- Promenades dans le delta du Mekong

 

Les 2 Tifs cambodgiens

- La tranquille campagne verte de Kampot

- Les balades sur le lac Tonle Sap a Siem Reap

 

Les Rasoirs cambodgiens

Les cambodgiens sont peu poilus....donc pas de rasoirs et je m'attendais a etre plus harcele par les demandeurs en tous genres.

 

*****************************************************************************************

Les 4 Tifs laotiens

- le pays est si petit que je ne peux pas attribuer 4 tifs bien que les gens soient tres sympathiques et la campagne tres agreable.

 

Les 3 Tifs laotiens

- les plaisantes promenades dans la ville de Luang Prabang avec ses architectures 1890-1930-1970-2000

- la traversee du plateau boloven par la piste d'est vers l'ouest

- le cafe servi dans les cafes...meilleur aue le lipton tea en voie de generalisation

- la calme remontee du Mekong pendant 2 jours, le meilleur moyen de transport de ma viree a ce jour.

 

Les 2 Tifs laotiens

- Les restaurants francais et le pastis de Vientiane

- Les balades sur le lac Tonle Sap a Siem Reap

 

Les Rasoirs laotiens

Les laotiens sont aussi peu poilus que les cambodgiens et le rasoir n'est pas d'un usage courant mais les citoyens de ces pays gagneraient a conserver une seule monnaie de reference .

Il est extremement penible de faire des conversions en dollar americain ou en bath thailandais et cela devient comique quand on paye en monnaie locale et qu'on recoit en retour des dollars et des baths!

 

Ou alors pourquoi ne pas accelerer la perte des cultures et promouvoir une unique monnaie mondiale...qui serait la monnaie du Mac Donald universel.

 

*****************************************************************************************

Les 4 Tifs thailandais

- La partie de flipper a Bangkok ; malheureusement pour vous, cela ne figure dans aucun programme touristique ! C'est mon truc a moi ! Le moment egoiste de ma petite viree. Je suis le seul et unique individu au monde a avoir vecu ces moments inoubliables. Je remercie Saint Louis de m'avoir permis de gagner la partie et je pense a tous ceux qui jouent un jour a un jeu similaire, ailleurs dans le monde...

 

Les 3 Tifs thailandais

- Buriram et la province de Surin ; ce n'est pas du tourisme de masse (plutot asiatique...) et les cailloux sont aussi beaux qu'a Angkor meme si il faut faire plus de kilometres que sur le site d'Angkor pour voir moins de chose.

- L'ile de Ko Phi Phi ; la baignade du matin 6 am avec les requins

 

 

Les 2 Tifs thailandais

- les promenades dans les trois regions Chiang Rai, Chiang Mai ou Pai

- les prix et la multiplicite de l'offre des produits informatiques

- les ruines de l'ancienne capitale, Ayuthaya

 

Les Rasoirs thailandais

- Le visa touristique de 1 mois dit gratuit et renouvelable tous les 15 jours, soit en sortant du pays et il faut payer le visa du pays de sortie, soit en passant dans un bureau d'immigration. A 40 euros le renouvellement, c'est plus du double du prix du visa indonesien de 60 jours !!!

- L'extravagance des prix et le cote blase des thailandais, vermoulus par les rouleaux de l'industrie du tourisme. une chambre au confort similaire mandi-douche froide-ventilateur coute 200 baths a Chiang Khong et 1200 baths et quelques moustiques a Ko Phi Phi....Le prix de la mer est vraiment sale !!!

- La securite de la gare routiere de Surat Thani qui rend le cout du vol aerien entre les plages du sud et Bangkok beaucoup moins cher que le bus !!!!

- L'odeur nauseabonde des egouts, notamment a Ko Samui (mais malheureusement dans tous les lieux touristiques..), qui, melange aux odeurs particulieres des barbecues a gaz, rendent les stands de rue peu attractifs. Je n'ai pas le meme souvenir de mes autres pays asiatiques. C'est etrange. J'ai peut-etre vieilli et j'ai, comme Jacques Chirac, un probleme d'odeur, non pas avec les blacks, mais avec les thais...? Apres le developpement de l'industrie, on peut esperer le developpement des industries du traitement des dechets et de l'eau. Un peu de boulot pour les Travaux Publics !!!!

- Les puces dans une auberge le Wave a Ko Samui, pas le moins cher, a 400 bath la nuit c'est le double d'une tres belle chambre a Chiang Khong, les tenanciers britanniques vous offrent de quoi se souvenir d'eux pendant 1 mois. Je n'ai passe qu'une nuit car en plus, il sont faineants et le check out ne se fit pas avant 9h30....du jamais vu. Une deuxieme raison de ne pas aller a Ko Samui.

- les chaussures a deux balles qui ne valent meme pas un sous ; les imitations Nike ou autre ne sont pas cheres, mais la duree de vie de la chaussure est de quelques jours seulement...(ma Teva Thai a 10 euros a tenu 10 jours, ma Teva francaise duree 10 ans soit un prix equivalent de qualite de 3650 euros !!! la semelle de mon adidas Thai a tenu 3 jours....)

- Les moustiques ; il fallait bien que mon anti-moustique serve apres 6 mois d'Asie mais l'efficacite est douteuse en bord de mer...ou alors, il faut venir avec le vaporisateur de 3 litres...

- les reseaux de transport, routier ou ferre, qui semblent plus modernes que dans les pays voisins . Mais la moyenne horaire est la meme que dans les pays voisins : 50 km/h voire 40 km/h sur les pistes.

 

*********************************************************************************

Les 4 Tifs australiens

- Les histoires arborigenes extraordinaires qui donnent une vie millenaire aux cailloux dans l'outback d'Alice Springs

- L'incroyable transparence et purete de l'eau de Fraser Island

- Les paysages cotiers de la Western Australia (Perth) que j'ai preferes, on seulement parce qu'ils sont sans meduse, sans crocodile ou sans requin et que la chasse internationale aux photos du crepuscule sur les petits cailloux des Pinaccles m'a bien amusee. Au nord de Perth, les plages de sable et au sud, et au sud, entre le Cap Naturaliste et le Cap Leeuwin, des baies plus petites et rocheuses.

- Sydney, une ville capitale du monde pour celui qui aime la mer, la verdure et la vie citadine. A 200 kilometres au sud, la reserve naturelle du Cap Jervis, avec une geographie similaire a celle de Sydney qui aurait pu faire de Huskisson, une ville comparable a Sydney. Tous les projets de port maritime ou d'implantation industrielle ont ete abandonnes et le site demeure un parc naturel exceptionnel comme la presqu'ile de Crozon.

- L'accueil australien. Thanks to Helen and Bruce, it was really Great !

 

Les 3 Tifs australiens

- La Great Ocean Road (Victoria et New South Wales) avec les celebres falaises des 12 Apotres a l'est de Melbourne mais egalement avec, a l'ouest vers Sydney, des paysages marins tout aussi beaux et plus accessibles.

- La ville la plus animee ou je suis alle, Brisbane, et ses plages. La plus renommee, Surfers Paradise, n'est pas celle que je prefere. Au nord, le beton se fait plus rare et les meduses ne sont pas encore descendues a Noosa Heads-Mooloolaba.

- Plus au nord, la barriere de corail est d'une richesse de coraux exceptionnelle. Les plages du cote de Cairns se rapprochent de celle des Antilles, les meduses en sus. Si vous n'etes pas plongeur, autant aller aux Antilles...

 

 

Les 2 Tifs australiens

- Un musee de l'immigration pour , selon une expression quebecoise, « mieux comprendre qui a traverse le lac ». Si vous ne savez pas nager je vous donne une astuce....www.immigration.museum.vic.gov.au

- Le granit de Wave Rock en Western Australia car c'est au catalogue des excursions ; le relief est original mais c'est n peu de loin de tout.

 

Les Rasoirs australiens

Mon rasoir est thailandais mais, comme il ne faut croire que le desert australien est mort, je donne mon avis sur les inconvenients de mon sejour

- Les kilometres parcourus; cela fait partie du charme du pays mais cela ampute le temps libre et le temps consacre aux relations humaines. L'Australie a 3 habitants au kilometre carre...

- Les crocodiles, les requins, les meduses, les courants marins, les serpents, les mouches font partie aussi du charme du voyage. Ils ne vous empoisonnent pas forcement la vie et les dangers sont suffisamment bien indiques pour prendre les precautions et ne pas faire la une des journaux; je n'ai lu que 3 attaques de crocodiles et 3 attaques de requins pendant mon sejour. J'etais simplement a la mauvaise periode des meduses pour me baigner sur la cote a Cairns.

La fragilite du pare-chocs d'une Commodore Omega qui m'a valu de vituperer, comme apres le vol dans le bus thailandais de Surat Thani; « ah, quel con je suis ! ». Entre conduire et capter des ondes wifi, il faut choisir. Les voitures sont plus nombreuses que les ondes...

*********************************************************************************

Les 4 Tifs kiwis

- Les lions de mer sur la plage de NewHaven (Owaka-Pounawea), les pingouins sur la peninsule d'Otago ou encore plus nombreux pres de la Baldwin street de Oamaru , les phoques de Cape Fouldwind.

- Les arrivees nocturnes et les decouvertes matinales d'Akaroa, du Cape Reinga

- Les possibilites de randonnees « a la carte » dans le Mount Aspiring (Queenstown), dans la Golden bay du Abel Tasman Park (Motueka), vers les volcans du Tongarino National Park (Turagi) ou ailleurs.

- L'odeur souffree de Rotorua et les geysers maoris de son musee Te Puia.

- L'histoire hallucinante du deboisage des forets de Kauri et l'excellent musee de Matakohe

 

Les 3 Tifs kiwis

- Les fjords ou sounds ; Milford ou moins abrupte de Queeens Charlotte

- Napier, la ville la plus interessante du pays. Les grandes villes ne presentent pas d'interet particulier si ce n'est le musee Te Papa de Wellington et de voir des buildings du style de La Defense en plein coeur d'Auckland ;la vue sur la petite baie est peut-etre plus sympathique que la vue sur la Seine. Queenstown est un village tres convivial et a constitue une excellente base de depart.

- Le trajet en train de Taieri Gorge entre Dunedin et Pukerangi, la ville qui ne figure pas sur la carte : elle a 0 habitant et 1 seul batiment, la hutte de la gare....

- Une soiree dans les sofas et l'ambiance familiale du cinema Paradiso de Wanaka

 

Les 2 Tifs kiwis

- Les glaciers de Mount Cook ou de Fox Glacier et Franz Glacier sont des glaciers comme ceux des Alpes mais c'est assez amusant de passer voir les pingouins sur la cote eest un jour, se prendre une glace givree au cafe du refuge le lendemain et assister le surlendemain au bain des phoques sur la cote ouest.

- La mine d'or a ciel ouvert de Waihi et son mini musee tres enrichissant...de plus, il est gratuit !

*********************************************************************************

Les Rasoirs kiwis

Difficile a trouver dans ce « pays a plumes » avec ses kiwis non-volants et invisibles (ils dorment 20 heures par jour et sortent de leur bush la nuit...) et ses rapaces qui se regalent sur les routes tres dangereuses pour les animaux comme pour les hommes. Un journal comparait les routes aux « killing fields » cambodgiens. Avec 800 morts par an sur les routes pour seulemnet 4 millions d'habitants, le pays doit etre bien place au palmares mondial des accidents de la route (en France on doit etre a 3500 pour 70 millions d'habitants).

 

Les 4 Tifs tahitiens

- La couleur des lagons vue d'avion. C'est mieux que sur les cartes postales mais s'y baigner n'est pas aussi idyllique que cela avec les champs de patates dissemines un peu n'importe ou.

- Les chants et danses tahitiens de Maupiti

 

Les 3 Tifs tahitiens

- Les raies manta de Tahaa ou Moorea

- La gentillesse des tahitiens qui ne correspondent pas du tout au cliche d'attrape touristes

- Un hebergement rural et de qualite a Huahine ou dans le village de Huahine

 

Les 2 Tifs tahitiens

 

 

Les Rasoirs tahitiens

  • Une politique tarifaire tres saignante

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 08:24

Je constate que le fumeux indice que j'ai pondu au mois de mars n'a jamais été nul . J'en conclus que c'est un bon indice que je pourrais vendre au Ministre de l'ecologie au même titre que les inventeurs de l'inflation ou du "Cac 40" .

Je suis prêt à vendre l'indice du "Dede 9" pour une somme nulle d'euro. Un indice rend la vie spectaculaire. Comme un artiste dépose ses droits à la Sacem, je demande simplement à percevoir un modeste droit d'auteur à chaque fois que le nom de cet indice sera cité .

A l'heure où le travail a une sérieuse tendance à baisser, on envisage de changer la taxe sur le travail en taxe qui protège l'environnement.

 

Dire qu'un européen produit 10 tonnes de Co2 ou qu'une voiture crache 200 milligrammes de Co2 ne me parle guère. La communication sur l'écologie mérite d'être améliorée. Parler d'un indice est beaucoup plus poétique de citer des données brutes....
Evoquer l'évolution de l'indice du « Dede 9 » , entre les prévisions météo et les cours de la bourse, rendrait la vie plus douce. Comme le beau temps vient après la pluie , un indice a le mérite de monter après la baisse et réciproquement. Il est comme neuf tous les jours. Son évolution donne du piment à la vie et permet d'avaler des couleuvres en douceur.
Dire que l'inflation est stable a 1,5% est plus positif que de dire que le coût de la vie augmente tous les jours.

Introduire un petit indice style Csg, Rds...et le faire évoluer positivement et petitement tous les ans est plus habile que d'inventer une taxe Carbone à 32 euros la tonne (en 2010) qui grimperait « doucement » à 56 euros puis à 100 euros la tonne. L'indice supprime la notion de coût ou de toute autre douleur comme celle de savoir combien de grammes de Co2 ou de pesticides vous ingurgitez tous les jours. Je m'abstiendrais de citer les rayonnements nucléaires de Tchernobyl qui étaient tellement infimes qu'on en a trop parlé...

 

Mon indice a varie entre 223 et 3770, il faut donc que je peaufine mon argumentaire publicitaire avant d'aller voir Borloo qui préfère les indices stables comme le degré d'un bon Bordeaux ou du Pastis.

 

Le meilleur facteur d'amélioration de l'écologie étant le farniente, Tahiti se retrouve en deuxieme position derrière l'Indonésie !

 

Pays

Indonesie

Philippines

Vietnam

Cambodge

Laos

Thailande

Australie

NZ

Tahiti

USA

Indice Eco

223

1285

596

694

1045

823

3770

1253

263

1348

km parcourus

5360

1564

4968

2132

2381

7960

16624

7465

1252

3066

km /jour

91

130

146

102

125

142

234

196

70

133

Nb jours

59

12

34

21

19

56

71

38

18

23

pieds

708

144

408

252

228

672

852

456

216

276

train

845

0

550

0

0

495

120

556

0

0

taxi

170

0

0

0

170

1029

0

0

0

0

voiture

0

0

0

0

0

465

8583

6063

67

1630

bateau

152

180

50

0

309

65

120

95

23

15

scooter

1350

70

635

390

362

790

119

0

270

0

bus

1185

1170

1855

1470

1285

3089

1770

295

0

1145

vol internat

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

vol national

950

0

1450

0

0

1350

5060

0

630

0

velo

0

0

20

20

27

5

0

0

46

0

 

L'indice Eco de mon voyage est proportionnel aux kilometres parcouru par jour pondere par un rapport kilometre polluant sur kilometre non polluant .


Partager cet article

Repost0
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 08:18

 

La grande Amérique a de petits sous . Les pièces de 1 cent, 5 cents, 10 cents, 25 cents ont vite alourdi mon porte-monnaies percé acheté en Thailande .

 

L'Amérique fait partie des rares pays ou vous ne savez pas combien vous dépensez . Les prix de vente, aussi alléchants qu'ailleurs a 4,99 $ ou quelque chose avec 99 centimes a la fin, sont des prix hors taxes pour montrer que l'americain n'aime pas les taxes, symbole d'une administration mal vue dans le pays...

 

Les taxes peuvent être variées, surtout quand vous louez une voiture ! L'imagination est alors au pouvoir et les taxes privées les plus folles font vite gonfler l'addition...

 

Dans les restaurants, après avoir ajouter la détestée taxe du gouvernement (même pas 10% - c'est cela le rêve américain comparée a notre TVA a 19,6%...), vous pouvez ajouter « la gratuity » ( qui se traduit en francais par gratuite....?) ou plus américain, le « tip », qui sera payé, non pas en monnaie, mais en billet (environ 18%).

Cela compense les salaires de misère des employés ou même des salaires négatifs comme ceux de certaines stripteaseuses qui doivent payer pour exercer leurs talents et collecter dans leurs strings des centaines de billets de 1 dollar ...

C'est une façon de voir les choses : le patron de bar loue sa salle, l'employée vend son service. Cela me semble effectivement plus logique que de voir des chaines de télévision payer des droits exorbitants a des clubs de foot qui, sans télévision, n'existeraient pas.

Au nom d'une certaine égalité, on peut s'attendre dans les années a venir ce que tous les employés de bureaux payent aussi un loyer pour occuper la surface de leur bureau..

 

Les pièces de monnaies sont éventuellement réservées pour les mendiants de la rue. Comme vous avez autant de pieces de monnaie dans votre portefeuille que vous croisez de mendiants, il serait facile de satisfaire tout le monde, mais cela fait petit jeu...surtout dans les rues de Las Vegas !

 

Le tableau des indices du coût de la vie selon le cabinet Mercer de l'indice Dedeesque du cout du voyageur et le coût journalier en euro dudit voyageur est le suivant (base 1 euro = 1,55)

 

 

France

Moyenne Asie

Australie

New Zeland

Tahiti

Etats Unis

Hotel

100

56

100

133

97

100

Repas et Divers

100

57

78

100

112

82

Indice dedelagodasse

100

35

85

75

130

150

indice dormir

100

41

30

8

267

97

Dedelagodasse (euros)

99

33,2

84

87

172

115

dont Dormir (euros)

30

9,7

9

2,5

80

29

Nb jours

350

201

71

37

18

23

cout sur place

24901

9977

5964

2997

3092

2645

 

Pour mes amis, friands des détails dédéesques, je ne résiste pas au plaisir de donner le détail de ma chère addition américaine.

Chambre

29 €

25%

Transport

24 €

25%

Bouffe

30 €

19%

Pot

5 €

7%

Visite

15 €

2 %

Internet

2 €

2 %

Divers

11 €

2 %

Total

115 €

 


Pendant une année, à défaut de voyager avec Astérix en Averne , j'ai vu des choux et des sous, du rupiah indonésien au dollar américain. Si le cours du choux est resté stable, le cours des sous a évolué avec des hauts et des bas, au gré des rumeurs propagées par les artistes de la finance internationale cachés derrière leur écran d'ordinateur.

 

Currency converter

www.xe.com

 

 

 

Currency

Pour 1 euro, j'achetais....

 

Evolution oct/mai

Conversion calcul mental

Taux de change

en mai 2008

en octobre 2008

-5,0%

local > euro

================

==========

==========

 

 

USD United States (Dollars)

1,555 USD

1,332 USD

-14,3%

enlever 20%

SGD Singapore (Dollars)

2,127 SGD

1,896 SGD

-10,9%

diviser par 2

IDR Indonesia (Rupiahs)

14 400,000 IDR

13 254,770 IDR

-8,0%

diviser par 10000 enlever un chouia

PHP Philippines (Pesos)

66,349 PHP

63,966 PHP

-3,6%

diviser par 100 ajouter la moitie

VND Vietnam (Dong)

24 979,003 VND

22 422,750 VND

-10,2%

diviser par 10000 diviser par 2

KHR Cambodge (Riel)

6 101,960 KHR

5 542,140 KHR

-9,2%

diviser par 1000 multiplier par 2

LAK Laos (Kip)

13 509,760 LAK

10 810,350 LAK

-20,0%

diviser par 10000

THB Thailand (Baht)

50,326 THB

45,688 THB

-9,2%

diviser par 100 multiplier par 2

AUD Australia (Dollars)

1,630 AUD

1,924 AUD

18,0%

diviser par 2

NZD New Zealand Dollars

2,010 NZD

2,164 NZD

7,7%

diviser par 2 enlever 20%

XPF Polynésie

119,332 XPF

119,332 XPF

0,0%

diviser par 100 ajouter la moitie


Les sous n'ont plus de valeur stable. Les "monnaies fortes" comme le dollar américain ont des faiblesses. Les "monnaies faibles" ne risquent pas d'émerger avec l'augmentation programmée du niveau de la mer qui touchera de manière égalitaire le Tiers Monde comme le Quart Monde.
Les gens qui roulent sur l'or et s'achètent une Ferrari pour décorer le garage sont moins nombreux à se faire radariser à 200 km/h sur les autoroutes pour contribuer à alimenter les caisses de l'Etat.

En un mot, l'argent n'a plus la même odeur qu'autrefois. Il faut inventer un nouveau système et de nouvelles valeurs pour demain.

A mon retour de ma petite virée, je propose d'abolir toutes les monnaies du monde et de remplacer les unités monétaires obsolètes par une valeur universelle qui s'appelerait le "Pourcent".

En exclusivité, je vous donne mes dépenses en Pourcent !

 

Moyenne

Indonesie

Philippines

Vietnam

Cambodge

Laos

Thailande

Australie

New Zeland

Tahiti

USA

Transport local

21%

15%

10%

19%

18%

20%

11%

29%

48%

22%

21%

Chambre

26%

24%

49%

28%

26%

27%

18%

11%

3%

47%

25%

Bouffe

26%

24%

29%

25%

24%

26%

40%

23%

23%

19%

26%

Pot

10%

15%

7%

13%

13%

14%

11%

11%

7%

7%

4%

Visite

9%

15%

2%

13%

16%

11%

7%

17%

3%

2%

1%

Internet

5%

6%

2%

3%

3%

3%

3%

2%

9%

2%

13%

Sante/Divers

4%

0%

0%

0%

0%

0%

9%

8%

7%

2%

10%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Transport+chambre

47%

39%

59%

47%

44%

47%

30%

39%

51%

68%

46%

Bouffe+pot

36%

39%

37%

38%

37%

40%

51%

33%

30%

26%

30%

Autre

17%

21%

5%

16%

19%

13%

19%

27%

20%

6%

24%

Partager cet article

Repost0
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 10:54

Dernier vol de nuit mais je ne suis pas le Petit Prince.....

 

La nuit entre San Francisco et London s'est tres bien passee. Je suis arrive a 11:00 a.m. et j'attends ma correspondance pour Paris et la Douce France

 



Partager cet article

Repost0
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 10:53

Il y a quelques semaines, j'avais prévu de revenir à Paris le 24 juin, date limite de validité de l'étrange billet d'avion aller-retour Paris-Auckland que j'avais acheté en mai 2008 dans la sympathique agence de voyage de la rue de Clichy.

Prévoyant, j'avais trouvé un petit film de fiction et réalisé une photo sur une plage de l'océan Pacifique pour illustrer l'article de la fin de ma virée, intitulé "Dernier vol de nuit".

Mais en mai, après avoir reçu une invitation, j'ai décidé de faire ce qu'il me plaisait en profitant une nouvelle fois de l'esprit de liberté qui a animé ma virée.

Depuis le 14 juin, certains de mes lecteurs ont été surpris de ne plus recevoir à la pelle des articles. Je ne voulais ne pas faire d'ombre au Général et à son Appel du 18 juin.

Certains lecteurs, inquiets de ce silence médiatique, ont mené une recherche sur le web pour savoir où se trouvait Dédé. La vidéo la plus populaire de mon site, vue 1240 fois !!!,  a dû leur donner un indice....

Certains lecteurs, heureux de me voir bientôt arriver, m'ont envoyé un mail pour me souhaiter une bonne ré-acclimatation au soleil parisien.

Après dix jours de silence web, je me résous, à combler le retard que j'ai accumulé dans l'achèvement de mon blog.

Pour faire un pied-de-nez aux nombreux amateurs de mes plannings ficelles, je n'ai même pas respecté ma dernière date clé  !

J'ai fait un retour inopiné pour arriver le 14 juin 2009 à un petit barbecue parisien. C'est beau l'imprévu du voyage.....

 


Je remercie tous les lecteurs qui ont lu au fil de l'eau mes petits articles de ma petite virée. Ce fut un réel plaisir de vous faire plaisir...
Pour minimiser le traumatisme d'une rupture - la fin imminente de mon blog ou sa mutation en un objet de communication non encore identifié - je publierai  dans les jours à venir quelques articles "traditionnels" et sur mon voyage à Paris pendant ces 10 derniers jours et je vous invite à voir le dernier vol de nuit

N.B. 
La suspension d'un abonnement téléphonique pendant un an ne figure pas dans les "services client" de Bouygues Telecom, SFR ou Orange....J'ai donc payé, pendant un an, une de ces trois compagnies de téléphonie pour conserver mon numéro de téléphone . Par respect pour cette concurrence acharnée entre les trois opérateurs privés francais , je tairai le nom de mon opérateur mais n'hésitez pas à utiliser mon numéro de téléphone qui n'a pas changé...Je souscrirais bien un abonnement chez un opérateur allemand mais les numéros d'appel des services clients européens sont encore trop verts pour que cela soit possible. Dommage...

 

Partager cet article

Repost0
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 11:18
En ecrivant l'article precedent, j'ai lu cet article economique tres interessant, de fevrier 2006....


Le déséquilibre des échanges commerciaux avec la Chine provoque des tensions aux Etats-Unis


Le déficit commercial américain a atteint, en 2005, le niveau record de 726 milliards de dollars (606,7 milliards d'euros). La Chine est désignée comme le principal responsable de ce solde négatif. Elle a en effet dégagé avec les Etats-Unis l'excédent commercial le plus important de l'histoire entre deux pays : 202 milliards de dollars.

Parlementaires, syndicats, groupes industriels ou commentateurs américains accusent Pékin de fausser les règles du commerce international, de précipiter les délocalisations et d'avoir causé la perte de 3 millions d'emplois aux Etats-Unis depuis quatre ans.

Pour une majorité de membres du Congrès, la volonté chinoise de maintenir artificiellement faible sa monnaie tout comme le refus de respecter la propriété intellectuelle, et plus généralement les règles internationales du commerce, constituent une menace.

Le 21 juillet 2005, la Chine avait cédé aux pressions et fini par réévaluer de 2 % sa devise, le yuan, face au dollar pour la première fois en dix ans, lui permettant de flotter contre un panier de monnaies, plutôt que d'être liée de façon rigide au billet vert.

Cette décision est cependant considérée comme insuffisante, sans conséquence sur le commerce international et même comme une manoeuvre. "Notre patience ne va pas durer indéfiniment", prévient Myron Brilliant, vice-président pour l'Asie de la Chambre de commerce américaine.

La Chine alimente, à tort ou à raison, de nombreux fantasmes à Washington. Elle est la seule puissance capable, dans les prochaines décennies, de rivaliser avec les Etats-Unis. Des experts militaires s'inquiètent du développement de son armée et les défenseurs des libertés pointent son mépris pour les droits de l'homme.

Il y a huit mois, l'annonce d'une offre publique d'achat (OPA) hostile du groupe public Cnooc (China National Offshore Oil Company) sur la septième compagnie pétrolière américaine, Unocal, avait soulevé un tollé. C'est finalement l'américain ChevronTexaco qui a acquis Unocal.

Les initiatives et projets de loi protectionnistes visant les produits chinois se multiplient au Congrès. Un groupe de représentants démocrates veut créer un bureau de contrôle du commerce permettant aux parlementaires de poursuivre devant les tribunaux, sans l'aval de l'administration, les pays accusés de fausser la compétition internationale. Au Sénat, le démocrate Byron Dorgan et le républicain Lindsey Graham veulent réexaminer tous les ans le statut de "partenaire commercial normal" accordé à la Chine en 2000.

Cela irait à l'encontre des règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), tout comme la proposition du même sénateur Graham et du démocrate Charles Schumer d'imposer un droit de douane de 27,5 % sur les importations chinoises jusqu'à ce que Pékin réévalue sa devise.

Face à cette déferlante, la stratégie de l'administration Bush semble être de tenir des propos durs, de menacer Pékin et, dans le même temps, d'essayer d'empêcher le Congrès de prendre des mesures trop radicales.

Le représentant au commerce, Robert Portman, a rendu public, la semaine dernière, un document de 29 pages sur le commerce chinois. Il souligne que le marché américain compte pour 22 % "de la croissance phénoménale des exportations chinoises depuis vingt ans", qui représentent aujourd'hui 40 % de l'économie du pays et ont permis de sortir 400 millions de personnes de la misère.

Il met aussi en garde : "Notre relation bilatérale avec la Chine manque aujourd'hui d'équité, de solidité et d'équilibre dans les opportunités qu'elle offre" et les "Etats-Unis utiliseront toutes les options possibles" pour mettre fin à cette situation. "Les Etats-Unis, ajoute-t-il, doivent maintenant changer de politique et traiter la Chine comme un partenaire mature, responsable de ses actions. Le pays doit ouvrir plus ses marchés aux importations, s'en prendre au piratage des films et des logiciels et réduire les subventions à l'exportation."

M. Portman a proposé la création d'un détachement spécial ("task force") sur la Chine au sein de sa propre administration. L'initiative est sans précédent. Mais sur le fond, le rapport de M. Portman est plus nuancé que la présentation qui en est faite.

Il souligne que de nombreuses entreprises américaines développent rapidement leur activité en Chine. "Il ne faut pas ignorer les aspects positifs de la relation", souligne John Frisbie, président du US-China Business Council, un groupe qui représente les intérêts des entreprises américaines présentes en Chine. Pour M. Portman, il faut surtout amener Pékin à se comporter en "partenaire".

Robert Zoellick, secrétaire d'Etat adjoint, détaillait, dans un discours en septembre 2005, cette ambition de la diplomatie américaine : "Il est temps d'encourager Pékin à être plus impliqué dans la communauté internationale et pas seulement un membre du Conseil de sécurité de l'ONU et de l'Organisation mondiale du commerce. Il est temps d'encourager la Chine à devenir un membre responsable du système."

Il n'est pas sûr que les parlementaires américains et leurs électeurs aient la patience d'attendre.

 

Leser Eric

Le Monde

21 fevrier 2006


 

 

 


 


 


 

 

Partager cet article

Repost0