Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le curieux aller retour Paris - Auckland
  • : Indonésie Philippines Vietnam Cambodge Laos Thaïlande Australie Nouvelle-Zélande Polynésie Etats-Unis
  • Contact

Rédacteur

  • Dedelagodasse
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...

Recherche

Lien vers les photos

Archives

Geo map

Pages

17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 15:07

A la lecture de mon blog, j'espère que vous avez envie d'attraper le virus des voyages ! C'est bien meilleur que la grippe, même si la température peut monter jusqu'a 30 ou 31 degrés.

Mieux vaut être riche et en bonne santé que pauvre et malade. Vous avez un ordinateur, vous etes donc riche et je vous espère en bonne santé.

 

Dans les pays que je traverse, les gens ne sont pas riches et n'ont pas d'ordinateur. Mais le système D est beaucoup plus développe.  

Ils se réunissent dans des cyber-cafés pour se connecter sur www.dedelagodasse.com, y compris dans les coins les plus recules du monde. Je suis donc très heureux de savoir que les orangs-outangs de Bukit Lawang se connectent depuis l'unique cyber dont j'ai envoye l'adresse au guide du Routard. Même en pleine montagne, on peut surfer comme à Kuta !

 

Aucun de ces bipèdes ne m'a encore envoye de mail mais j'attends, tel le lieutenant Drogo dans le Désert des Tartares. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je ne désespère pas depuis dix jours quand j'ai vu au journal télévise de TV5 Monde des singes servir les clients dans un bar..... (Une bonne anecdote pour les amis de mon ami Sigrist ....)

 

L'audience pour regarder mon blog est telle, que je songe à le retirer de la toile. La promiscuité dans les cybers est en effet très favorable au développement des virus dans les ordinateurs et à la multiplication des spams.

 

Mais avant de prendre cette mesure, conscient d'avoir menace la planète entière, et même si j'ai rate ma carrière d'informaticien fou, j'ai crée, comme Kaspereit, un superbe outil anti-stress pour que vous ne soyez pas obnubile par la menace des virus.

 

 

Taper les caractères ci-dessus dans la fenêtre qui s'ouvrira après avoir donne un petit coup de museau avec l'aide de votre petite souris à l'orang-outang 

 

 

 

 

Je remercie votre souris, le gentil orang-outang d'Indonésie et la plage de Phu Quoc pour m'avoir aide à développer cet outil anti-stress inédit.

Et j'attends avec impatience vos commentaires sur les quelques centaines d'images pour développer la deuxième version de mon outil anti-stress.


Partager cet article
Repost0
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 07:23

Malgré la chaleur, par ailleurs très supportable,  mon cerveau ne se décide pas a ramollir...

Je me suis aperçu que mon précèdent tableau manquait de lisibilité puisqu'il compare des indices a des euros.  J'ai donc crée un indice Dedesque base sur la vie qu’un français routard solitaire dépenserait par jour.

La nature des dépenses d'une personne expatriee qui vit dans le pays et d’un voyageur est légèrement différente. Mon indice ne peut donc pas etre stricto sensus identique a celui de Mercer, mais devrait quand même être comparable.

Les bases de l’indice Dedeesque

1)Chambre        30 euros                       

J'ai trouve sur internet ;le prix d'une chambre formule 1 est de 35 , le prix d’un hôtel 1 étoile dans la campagne nantaise de 31 euros , le prix moyen d’un gîte de France (132 le week-end, 350 la semaine haute saison, 230 euros la semaine basse saison). Mais dans la campagne, on doit bien trouver des chambres à 25 euros, je retiens donc 30 euros

2)Bouffe            20 euros

Le prix d’un ticket restaurant doit varier entre 6 et 9 euros. A Paris, on s'en tire difficilement a moins de 15 euros, et le menu Mc Do doit être a 9 euros. Je mange toujours deux fois par jour...

2) Pot                10 euros

Trois arrêts a 3 euros la bière dans les coins les plus touristiques, 1,5 euros dans le fond de la Creuse. Quand on voyage, en moyenne, je dois bien m arrêter 4 à 5 fois sur une terrasse de café et je retiens 5 x 2 euros (facile multiplication)

3) Transport      25 euros

C’est le prix le plus difficile à établir. Un trajet en taxi dans Paris tourne autour de 7 euros, 6 trajets de metros reviennent à 6 euros, un trajet en avion Paris-Nice varie entre 30 euros et 130 euros, le trajet en train coûte 75 euros. Une location de voiture peut se trouver a 70 euros (plus 200 kilomètres de consommation d’essence a 1,5 euros le litre)  et 10 litres font un supplément de 15 euros. Il existe peu de location de scooter mais l'auto-stop est beaucoup plus repandu que dans les pays que je traverse et est, de plus, gratuit.

En 30 jours au Vietnam, j'ai parcouru environ 4000 kilometres alors que 2500 kilometres separent Hanoi de Saigon; je n'abuse pas d'alcool de riz mais j'emprunte rarement des trajectoires rectignes et je parcours en zig-zag environ  140 kilometres chaque jour a pres de vingt centimes d'euro le kilometres.

4) Visite                        12 euros                       

Assez difficile a estimer aussi. Le prix d une entrée dans un musée à Paris est de 7,5 euros, 4 euros à Nantes. Je fais entre 1 ou 2 visites par jour, et si ce n’est pas un musée, cela peut être un séance de plongée ou une séance de voile à 50 euros.

5) Internet         2 euros

L'abonnement mensuel ADSL est de 1 euro/jour. Les cyber cafés sont plutôt rares en France et le wifi assez développe. Je passe 2 heures par jour sur internet, à 1 euro de l'heure car peu de choses sont vendues a moins d'un euro.

Soit Total           99 euros

100 x 30 jours = 3000 euros /mois constitue mon prix, soit un tour de France en un an a 36000 euros. Si j’avais 20 ans, il pourrait peut-être baisser a 2400 euros /mois voire 2000 euros en faisant de l'autostop.

Le tableau de l indice du coût de la vie selon le cabinet Mercer  de l'indice du cout du voyageur Dedesque et le coût journalier en euro dudit voyageur est donc le suivant.

 

 

France

Indonesie

Philippines

Vietnam

Cambodge

Myanmar

Thailande

Moyenne Asie

Hotel

100

61

47

55

74

39

60

56

Repas et Divers

100

69

47

64

50

49

66

57

Indice dedelagodasse

100

30

42

32

0

0

0

35

indice dormir

100

27

67

30

0

0

0

41

Dedelagodasse (euros)

99

30

42

32

 

 

 

35

dont Dormir (euros)

30

8

20

9

 

 

 

12

Nb jours

105

59

12

34

 

 

 

1

cout sur place

3362

1770

504

1088

 

 

 

32

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

France

Australie

New Zeland

Tahiti

Etats Unis

 

 

Moyenne hors Asie

Hotel

100

100

133

97

100

 

 

72

Repas et Divers

100

78

100

112

82

 

 

62

Indice dedelagodasse

100

0

0

0

0

 

 

0

indice dormir

100

0

0

0

0

 

 

0

Dedelagodasse (euros)

99

0

0

0

0

 

 

0

dont Dormir (euros)

30

0

0

0

0

 

 

0

Nb jours

0

0

0

0

0

 

 

1

cout sur place

0

0

0

0

0

 

 

0

Je connais facilement le prix de mes nuites et le reste de mon analyse par budget est un peu plus pifometrique

                        Français        Indonésie          Philippines         Vietnam

Chambre           30                     8                      20                     9

Bouffe               20                     8                      12                     8

Pot                    10                     5                      3                      4

Transport          25                     5                      5                      6

Visite                12                     5                      1                      4

Internet             2                      2                      1                      1

 

Total                 99                     30                     42                     32

 
Cette étude m'a demande des efforts supplémentaires car la présence de l’inspecteur Fred a perturbe les simples divisions que je faisais jusqu a présent.

Pour ne perturber l’indice dedeesque , j’ai fait comme si je n’avais pas partage les frais d hotel pour aboutir au 32 et 9 dans le tableau.

Pour être précis, a deux on arrive a 27 et 9,35 qui, avec la correction de l'hotel si je le prends a ma charge totalement, devient 27 + 4,6 = 31,6 et 9,35

Apres le départ de l’inspecteur, j’ai pris des hôtels sans tapis rouge et la nuite moyenne tombe a 8,5 au lieu de 9,35.

Et pour être honnête, j’ai neutralisé le coût du vol en avion saigon-Hanoi  en business class. Les 3 821 000 Dongs dépenses pour bénéficier des sièges électriques et prendre une photo très class font grimper le 32 à 36,2 euros, le coût journalier que j’ai réellement dépense pendant 34 jours passes au  vietnam.

Dernière précision, ce coût n inclut pas les dépenses d'investissement que je peux faire pour ma petite santé et pour mon plaisir d’acheter un appareil photo....

 





Partager cet article
Repost0
11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 11:47

Je ne vais pas couper les cheveux en quatre, d'autant que le vietnamien a un nombre de tifs bien superieur au mien....


Bien que le pays recele des paysages de toute beaute et qui sortent de l'ordinaire, l'agressivite et le mepris de certains vietnamiens fait retrograder le pays en troisieme position dans le "TOP TIF", nouvellement cree des trois meilleurs pays que j'ai visite.

 

Le  TOP TIF de Dedelagodasse ;

1 - Indonesie

2 - Philippines

3 - Vietnam

 

Pour remonter des profondeurs, j'invite les vietnamiens du nord a venir prendre des lecons de savoir-vivre sur l'ile de Phu Quoc ou parait-il aussi dans le delta du Mekong a "Vonh quelque chose" (un tuyau du nouveau zelandais qui vit a Phu Quoc et pense la meme chose que moi a propos des nordistes).


Les 4 Tifs vietnamiens

- Le meilleur hébergement ; les bungalows Lien Hiep Thanh a Phu Quoc

- L'ile naturelle de chez Nature , Phuquoc

- La balade en scooter Hue-Hoi An

- La riviere de Miu Ne et ses sculptures de sable


Les 3 Tifs vietnamiens

- La journee "Easy rider" dans la campagne a la francaise de Dalat

- La nuit sur le bateau dans la baie d'Halong

- Ramer dans la baie terrestre de Tam Cot

- Promenades dans le delta du Mekong


Les 2 Tifs vietnamiens

- Une journee "cure de temples et palais imperiaux" a Hue

- Hoi An malgre la surabondance de magasins de vetements dans le vieux village

- La ville de Hanoi et ses etendues deau

 

Les Rasoirs vietnamiens

L'accueil glacial des nordistes, voire parfois meprisants

Le cote roublard et pres de ses sous, plutot dans le nord egalement

Les coups de klaxon moins intelligents qu'en Indonesie.


 


 


 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 11:39

Je suis malheureux car mon cahier jaune arrive a ses dernieres pages et j'avais ecrit, pendant la periode de preparation, un article a l'intention des « viruses du voyage » a propos de la sante . Je n'aime pas trop les toubibs mais je me resouds a editer cet article apres  plus de trois mois sur les deux risques principaux du voyageur.

La grippe aviaire
Je n'aime pas trop le poulet depuis qu'ils ont pris la desagreable habitude de me plumer avec un deluge de contraventions sur le pare-brise de ma voiture dans les rues parisiennes . Mon risque est donc limite par rapport a ce phenomene endemique que j'avais oublie depuis qu'il ne fait plus la une des journaux: pas assez de morts, pas assez d'audience...

L'excellent site www.diplomatie.gouv.fr et ses fiches  synthetiques (equivalentes a une vingtaine de pages du guide du routard) m'a opportunement renseigne sur ce risque de pandemie mondiale etroitement surveille par l'Organisation Mondiale de la Sante . Le virus HN51 est a l'etude bien que cela ne se transmet pas d'homme a homme.

La seule preconisation est d'eviter, comme sur les routes en France, les poulets !

Le risque le plus important se situe en Indonesie ; des qu'une menace etait decelee, le gouvernement n'a pas pu ordonner l'abattage systematique de cet animal fetiche du pays .

Je ne me suis pas attarde dans les marches de volaille et j'ai survecu....

 

Le paludisme

Heureux homme que je suis, je m'apercois que j'ai deja ecrit sur ce sujet !

A ce jour, les femelles moustiques m'ont epargne.....et je n'ai pas souvent fait usage de mon "repellent".

 

Prevention des autres risques

Avant de partir, je ne voulais pas avoir la rage et suis alle a l'Institut Pasteur qui possede un site internet et offre un excellent service de suivi (les dates des vaccins sont enregistrees) et peuvent, en cas de perte, reediter le carnet jaune de vaccination ; typhoide, rage, hepatite A, fievre jaune.

J'ai fait une revision de ma tuyauterie et ma plomberie en janvier. La garantie de 45 ans n'est pas renouvellee mais je ne voulais pas peter un plomb a mille lieux sous la mer ou tester le bistouri de la brousse...

Pour mieux voir les paysages, j'ai ajuster les reglages chez mon ophtalmo que je compte revoir dans trois ans.




Partager cet article
Repost0
11 octobre 2008 6 11 /10 /octobre /2008 11:37

Je retrouve, dans la belle ile endormie dans le golfe du Siam, une joie comparable a mon sejour dans la bicoque de Becak , a la difference appreciable que je ne suis pas seul a dormir dans un univers naturel plutot sauvage.
Je loge dans un des bungalows de la tres sympathique maison familiale Lien Hiep Thanh, un des hotels de la cote cote de cette ile encore a l'abri des betonneurs . Idealement situe a cote d'un bar avec de la musique, l'Éden, et d'un hotel de luxe avec piscine, La veranda, d'ou j'ai traite mes petites affaires informatiques mais ou les chambres sont certainement plus cheres que les 128000 dongs (6,5 euros) negocies avec la famille Lien. Heureuse basse saison.


Je n'ai pas joue au Kung Fu sur la plage car le long de la mer tres peu agitee qui offre le Cambodge a l'horizon, tout aspire a la quietude et incite a l'aventure .

J'ai pris mon pied a parcourir la piste couleur ocre qui longe les 50 kilometres de plages et de villages . 68, puis 70 et enfin 83 kilometres parcourus les trois premiers jours a la rencontre d'une population locale aussi naturelle que la Nature . Franchir les ponts qui traversent les bras de mer et decouvrir ces refuges de bateaux et de villages me rappelle qu'il existe une vie economique sur cette ile merveilleuse .


Les echanges, barriere de la langue oblige, sont sommaires mais tres riches ;

  • l'éleveur de coquillages qui m'offre un jus de coco pour me remercier de m'etre arrete et avoir visite son etonnante usine,
  • le pecheur prêt a me prendre comme matelot,
  • le gamin tout content de quitter le tandem a une selle de son copain pour aller plus vite sur mon scooter puis attendre au bar du coin que l'ecole ouvre - une occasion pour moi de reviser le theoreme de Py-Ta-Go en vietnamien...-,
  • le tombeur de noix de coco, qui m'offre spontanement une des victimes de ses coups de pieds,
  • les retours d'école sous la pluie ou en bateau,
  • les discussions pour trouver le jour, l'heure et le lieu de depart du bateau qui m'emmenera a Ha Tien puis au Canbodge,
  • le cours de natation, le concours de bulles dans l'eau et enfin les dessins sur le sable avec le petit gamin dont le pere australien new zelandais vient de prendre sa retraite anticipee a 400 metres de la plage.

Que du bonheur et j'en ai presque oublie d'aller me baigner !

L'éclate totale ou presque....juste une cote felee apres un envol avec mon scooter ! Mais plus de peur que de mal, la piste est en terre battue, comme a Roland Garros, et j'ai toujours mes deux pieds...

Beaucoup d'images a consulter sur flickr.com, non remboursees par la securite sociale.




Partager cet article
Repost0
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 18:06
Apres quatre jours dans le petit paradis de Phu Quoc, je ne peux vous offrir que trois minutes de film (et pourtant, je vous assure que ca met beaucoup plus de temps a entrer dans le biniou de Youtube.....). Si vous aimez le cote naturel d'un coin avec un minimum de confort, venez passer trois jours ici avant ou apres le circuit classique. Ce n'est qu'a 45 minutes de Saigon en avion.

Et ne le dites pas aux copains car apres, quand il y a aura trop d'hotels, que les routes seront noires de goudron avant d'etre noires de monde, le charme aura disparu....

Mes amis, ce n'est rien que pour vous !

50 kilometres de piste comme ca dans la journee, ca peut vous tuer son homme....
J1 : Direction Nord de l'ile



Apres 25 kilometres, j'arrive dans ce petit village de pecheur face au Cambodge...Il s'appelle Ganh Dau. Ce J1 je pensais ne pas etre arrive a la vrai pointe nord de l'ile mais juste avant, a Miu Ban Ganh. Le troisieme jour, je suis retourne dans le coin pour verifier le nom du bled . Ce confirme ce detail sans ucune importance nous sommes a Ganh Dau . Mieux qu'a Paris ?






En direction du bagne francais.....ca fait "teuf teuf" en bord de plage....
J2 : Direction plein sud



Point de bagnard au bagne....et "re teuf teuf" mais en arrivant ce coup ci dans le bras de mer de Duong Dong.
Fin de ma deuxieme journee dans l'ile du bagne



Et pour terminer un etat de la route....

....et de la mer.








Partager cet article
Repost0
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 04:21



Vous connaissez peut-etre le Paris-Brest . Avant de decouvrir cette patisserie, j'ai connu le train qui rejoignait Paris a Brest en un peu plus de sept heures, des voyages epiques et sensationnels pour rejoindre le pays de mes racines.

Mes cousins aiment bien l'ile d'Yeu . Moi aussi, mais aujourd'hui, je suis dans le village de pecheurs sur une autre ile de l'autre cote du monde.

Pour mon oncle, ce matin, j'ai cree le Duong Dong / Brest. Un voyage par la pensee pour, a ma maniere, etre aussi a Brest avec toute la famille reunie pour assister au dernier voyage de Michel.

Germaine, Catherine, Annaig, Christophe, Erwan, Ronan et toute la famille, je vous embrasse bien fort de l'ile de Phu Quoc.

Andre





Partager cet article
Repost0
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 03:45
Dear độc giả trung tín

Tình hình đang được như vậy, làm nghề của tôi, bạn có thể tin tưởng rằng Dedelagodasse đã trở thành im lặng.

Tôi có thể bảo đảm bạn, điều này là không!

Kết thúc kiểm toán của tôi trước khi đi êm và resuming Pilgrim's nhân viên của tôi, tôi là nhẹ nhàng chảy cho một tuần ở TP Hồ Chí Minh.

A không phải để làm cho vui / túi hoàn tác của mình cho một tuần! Tôi envy bạn ....

Và bạn cũng có thể m'envier vì tôi chuẩn bị ít câu chuyện mới của tôi sẽ được tổ chức ở Phú Quốc (Việt Nam là một hòn đảo thiên đường đóng của Cam-pu-chia) và sau đó đi một thuyền nhỏ để băng qua biên giới Hà Tiên - Uncommon bởi chủ yếu là những người khách du lịch qua Châu Đốc hay giá thị thực là có vẻ như khác nhau trong tâm trạng của hải quan - trước khi tham gia các ngư dân Cam-pu-chia Kampot, các thị trấn ven biển của Siahnoukville, horror của một viện bảo tàng Khmer Phnom Penh và các đền thờ của Angkor.
Sau đó, tôi sẽ tham gia các màu xanh lá cây và các hòn đảo của Mekong ở phía nam Lào.

Tôi đã đưa nước miệng của bạn?

Uống một ít ricard sức khỏe của tôi và tôi cung cấp cho bạn rất sớm (trong một hoặc hai ngày) của một gói bài báo, bản thảo đa lịch ... của tôi trên penultimate ngày ở Việt Nam.

Bonne tiếp tục cho bạn và sớm với câu cá!


Vous ne me comprenez pas ? C´est dur dur de voyager et de se faire comprendre....!

Mais mes fideles abonnes a la Newsletter et ma meme (avec deux accents sur les deux e...)  comprendront car il s´agit du meme texte que la petite lettre que j´ai envoyee le 6 octobre.

Pour comprendre cet article, vous avez donc plusieurs solutions ;
- etre vietnamien ou connaitre la langue...et la, je vous invite a corriger les fautes !
- etre abonne a ma News letter pour recevoir des nouvelles fraiches de l´autre bout du monde a la vitesse de la lumiere...
- connaitre mon tuyau qui s´appelle google.translate.com


Je suis content de mon innovation dans ce blog...Depuis le temps que je voulais vous epater avec une page en langue vraiment etrangere, et bien, ca y, je l´ai fait.

Tellement content, que je vous montre la video du cycliste que j´aurais aime rencontrer sur ma route....



Le temps passe (j´ai lu a Saigon que son fils venait lui aussi de disparaitre) mais la fraicheur des chansons de Boby Lapointe demeure....
Tres agreable de surfer et d´ecouter quelques chansons de ce poete....quand il fait toujours 30 degres dans la journee

Si vous voulez voir une deuxieme video, avec un petit pianiste devenu tres celebre, Charles Aznavour, il suffit d´ecouter Boby chanter en 1960 ¨Avanie et Framboise¨.

Dede la patate !










Partager cet article
Repost0
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 17:27

Malformation congenitale ?.......non. Reflexion



Tout homme reve de voir des gens sympathiques dans un cadre idyllique.
Ma chance de pouvoir voyager assez longtemps me permet de vivre des moments enchanteurs. Comme un gamin, je reste emerveille par des beautes ou simplement  par de bath scenes de la vie quotidienne.

A force de voir a la television des guerres, des crises et autres mauvaises nouvelles, on s´habitue a ces evenements qui ont marques tous les pays et tous les peuples du monde. La television est comme un vaccin contre les atrocites du monde.

Je n´ai plus la television depuis quelques annees suite a une overdose des series ¨Amicalement votre¨, ¨Mission impossible¨ au tout debut de la television cablee, et j´ai du rate les emissions sur les consequences des largages des bombes de la premiere guerre mediatique au monde, la guerre du Vietnam.
Aujourd´hui, j´ai vu les consequences (deformations congenitales) sur les generations d´apres guerre et je ne peux qu´etre revolte contre cette connerie.

On ne peut pas arreter le progres de la technique : entre 1962 et 1975, 13 a 15 millions de tonnes de bombes et d´explosifs divers sont tombes du ciel vietnamien. Trois a quatre fois mieux que pendant la seconde guerre mondiale, l´equivalent de 450 Hiroshima...

La ¨guerre propre¨ comme les ¨attentats saints¨ n´existent pas, contrairement a ce que voudraient nous faire croire certains medias. 4 millions de civils, 660 000 militaires vietnamiens, 60 000 militaires americains morts dans cette guerre, rien de plus normal. C´est le progres.
Les francais ont ete moins bons dans les annees 50 ; 92 000 militaires francais tues.

Je viens de lacher des phrases horribles.  mais elles sont moins horribles que les consequences , qui naissent encore aujourd´hui ! , des 84 millions de litres de produits chimiques laches sur le Vietnam-Cambodge-Laos.
Trente ans apres la fin de la guerre, des gamins naissent avec des malformations  hallucinantes. Ce n'est pas beau a voir et regarder les fils des largeurs des fameuses ¨bombes oranges¨ visiter l´atelier de travail manuel de ces handicapes restera un moment fort de ma viree !

Je prefere decidement le bleu a l´orange....










Je termine cet article en rendant hommage a tous les grands reporters du monde qui meritent une remuneration plus importante que le presentateur du JT de 20 heures !......


.....sans porter de jugement sur la valeur americaine ou la valeur vietnamienne
Partager cet article
Repost0
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 17:22

A chaque changement de pays, je mets un ou deux jours avant de trouver mes reperes et l'observation commence...C'est toujours aussi amusant de voir les differences ou les nuances de ce que j'estimais etre avant mon depart un bloc homogene; l'image de l'asiatique aux yeux brides mangeant avec des baguettes et communiquant avec une ecriture pas tres catholique....

En realite, tous les pays que j'ai visites sont constitues d'un agregat de differentes ethnies avec tous une histoire qui remonte a la nuit des temps et qui passionne les ethnologues et mon ami Dominique Menguy, le breton de Jakarta rencontre a Java.
L'indonesien, le philippin ou le vietnamien n'existe pas. Il existe des indonesiens, des philippins ou des vietnamiens qui appartiennent a des tribus, regroupes suivant un decoupage politique variable dans l'histoire , un peu comme les bretons, les basques ou les corses . Que les habitants des autres belles regions francaises ne s'offusquent pas mais les trois premieres regions citees sont celles dont l'intergration dans la France provoque encore quelques etincelles en dehors de la periode anniversaire du 14 juillet 1789 .
A la question posee a Mao Tse Tong, « Que pensez-vous de l'influence de la Revolution francaise ? », la reponse fut , « Il est encore trop tot pour y repondre » . Il paraît donc impossible de juger la situation de pays qui ont acquis leur independance hier (Indonesie 1945 , Philippines 1898 , Vietnam 1945 et Vietnam reunifie 1975) et dont les frontieres ne sont pas encore definitivement etablies (guerre au nord Vietnam avec la Chine en 1999 par exemple).

Mon voyage nest pas international mais plutot inter-regional, n'en deplaise aux « unificateurs » de ces pays.

Voilà pour l'introduction, un peu longue (pitie aux professeurs de francais de ne pas massacrer la note de mon article !) de ma petite histoire avec les vietnamiens et avec la baguette .

Je ne parle pas des excellentes baguettes des boulangeries parisiennes bien qu'un bienfait de la colonisation est qu'aujourdhui encore, on trouve du pain de style francais meilleur que le pain grenoblois . Je veux parler de la vrai baguette en bois vietnamienne qui image le mieux selon moi la vie du peuple dans ce pays notamment si je compare avec l'Indonesie ou les gens mangent avec les mains et sont beaucoup plus zen et accueillants.

Apres l'Indonesie et les Philippines, la fourchette et la cuillere sont transformes d'un coup en baguettes . Cest le premier changement que j'ai note le jour de mon arrivee . Ce n'est malheureusement pas magique et je regrette la bonne vieille cuillere pour manger le riz . A chaque repas, s'engage la guerre du grain de riz : objectif, conserver le maximum de grains avant qu'ils ne tombent...

Autre deconvenue, les menus ne sont pas ecrits en chinois : un autre bienfait de la colonisation et du pere francais Alexandre de Rhodes qui a occidentalise en 1660 l'ecriture locale . Et quand je mange dans un restaurant, j'ai l'heureux plaisir ne pas me croire dans un restaurant chinois parisien meme si les plats ressemblent etrangement , surtout quand je suis dans un restaurant chinois hochiminien . Les chinois sont partout...

Si la langue a ete occidentalise, le pere Alexandre a echoue pour la prononciation . L'accent et les intonations, parfois chantants, sont plutot de type gutturale et sec surtout dans le nord du pays ou les gens peuvent etre tres desagreables . Le vietnamien est plutot roublard et saute sur le premier billet venu; sans doute un reflexe de paysan guerrier....nettement attenue dans le sud et inexistant a Phu Quoc .

Je ne suis donc pas tente d'apprendre le vietnamien d'autant plus que je pourrais alors comprendre les insultes de certains equipages de la visite de la baie dHalong...

Dans les villes, j'ai retrouve un peu l'agitation indonesienne, notamment a Hanoi ou l'hygiaphone des poteaux de la Voix du Vietnam remplace le preche arabe de l'imam a une heure plus chretienne, cinq heures du soir et non pas cinq heures du matin...

Aujourdhui, je suis ni Alain Decaux, ni boucher, mais je me propose de faire un terrible resume de la terrible histoire du Vietnam pour achever cet article assez decousu . Je compte sur les excellents talents couturiers du pays pour retoucher ma pensee ou mes impressions .

Le resume de l'histoire
Pour faire synthetique au pays de la laque, le Vietnam est toujours reste tres influence par la Chine, sans tomber sous le joug de Pekin . Ils sont fiers de leur independance et ont meme repousse la derniere invasion chinoise de 1999 .
Entre l'homme de Cro Magnon et 1885, c'est le pays des empereurs; a chacun son style et son territoire.
A partir de 1885, les francais occupent la region y compris le Cambodge et le Laos pour mettre un peu de poivre dans les epinards francais (le sel, on le trouve en Bretagne, a Guerande)
En 1945, petite faiblesse francaise, Ho Chi Mnh, qui vit dans le nord du pays, declare l'independance du Vietnam . C'est un peu le Oussama Ben Laden de l'epoque. refugie dans le nord du pays.
En 1954, apres dix annees de guerre menee par le Vietminh et Ho Chi Minh, Mendes France reconnaît le regime communiste dans le nord Vietnam et organise le replis francais de la region. Le Vietnam Sud reste gere par un autre vietnamien pro-occidental .
En 1962, les conseillers americains, qui ont aide Ho Chi Minh a combattre les francais..., debarquent pour aider le president pro-occidental a chasser les resistants communistes du sud, les vietcongs. Le general americain Mac Namara construit sa ligne Maginot entre le sud et le nord.
En 1974, petite faiblesse americaine avec le Watergate.
En 1975, Ho Chi Minh ,  apres avoir federe les paysans, contourne la ligne Mac Namara et unit vietminhs du nord et vietcongs du sud pour créer le Vietnam d'aujourdhui.
Apres vingt ans de regime dur pour que tout le monde pense le meme vietnamien, le pouvoir met du vin dans sa soupe et le pays s'ouvre sur le monde exterieur.
Le 8 septembre 2008, un francais debarque avec ses godasses en provenance d'un vol en provenance de Manille pour vous raconter son histoire. ...


Partager cet article
Repost0