Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le curieux aller retour Paris - Auckland
  • : Indonésie Philippines Vietnam Cambodge Laos Thaïlande Australie Nouvelle-Zélande Polynésie Etats-Unis
  • Contact

Rédacteur

  • Dedelagodasse
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...

Recherche

Lien vers les photos

Archives

Geo map

Pages

6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 09:45

Les Inconnus - Rap Tout

 

P1030637

 

Au Myanmar, mes dollars ont fondu comme neige au soleil.

 

P1030033Deux phénomènes non naturels ont contribue a mon appauvrissement. Une des particularités du pays est de  ne posséder ni banque qui échange de la monnaie, ni distributeur de billets; peut-être une exception mondiale !

 

La monnaie du Myanmar, le kyat, prononce tchiatte, s'échange donc a l'aéroport, au seul bureau de change gouvernemental (qui pratique le meilleur taux contrairement a ce que le routard écrit 1$=760 ou 770 K).

 

P1030272Officiellement, les myanmartiens n'ont pas le droit de détenir des dollars. Néanmoins, le gouvernement tolère que les hôtels et guest houses ouverts aux étrangers affichent leurs prix en dollars et effectuent du change dollars contre tchiattes.

Deuxième particularité, les dollars doivent quasiment sortir de l'usine à dollars; aucun défaut, même le moindre pli, n'est toléré.

 

Mauvais élève, j'avais zappe cette dernière singularité que les guides touristiques signalent pourtant en grands caractères. Arrive a Yangon, je me suis trouve face a un choix cornélien : repartir a New-York chercher de l'oseille américaine fraichement sortie de l'imprimerie ou trouver un bureau de change encore moins officiel que celui des hôtels.

 

Ma première journée fut donc consacrée à la recherche du bureau de change secret. Avec l'aide d'un sympathique guide local, je suis entre au premier étage d'un immeuble anonyme d'une rue anonyme de Yangon.

 

P1030423

 

Sur les 1000 $ que je soumettais a l'oeil myanmartien, l'agent de change ne m'acceptait que 700 $ qui présentaient des défauts acceptables. Je pestais contre tous les hurluberlus qui tamponnent, plient, écornent ou prennent un billet de dollar pour un post-it...

 

J'ai alors pris l'air de l'homme d'affaire complètement désintéressé par la chose, d'une infinie patience à gouter l'atmosphère de ce singulier appartement myanmartien pour faire augmenter le taux de change qui en quelques minutes est grimpe de 600 Kyats a 700 Kyats contre 1 $. Il faut préciser que je n'étais pas particulièrement en position de faiblesse  puisque je négociais quand même une année de salaire moyen d'un myanmartien....

 

Même si j'ai perdu 6,2% sur le taux de change des hôtels (750$ = 1$), je m'estimais heureux de ne pas devoir prendre le premier vol aller retour Yangon-New York disponible.

 

Je n'ai pas suivi le conseil des guides touristique ; ne pas changer tous ses dollars a l'arrivée. En effet, certains hôtels ou les trains d'Etat ou les droits de visite gouvernementaux sont affiches en dollars. Payer en tchiatte se fait alors à un taux défavorable de 850 K a 1000 k contre un dollar. Cela ne porte pas sur toute les dépenses, mes 4,8% de la valeur de mes dollars a encore fondu comme neige au soleil.....

 

Equation myanmartienne ;

sur un budget initial de 700$ x 750 K/$                                         = 525 000 K

 

Etape 1 ; on change 700 $ en tchiattes a un taux de 700 K/$

Soit une perte de 50 K x 700 $                                                    = - 35 000 K

 

Etape 2 ; on paye en tchiatte alors que le prix est en dollar

Soit une perte de 100 K x (10 $ x 20 nuit ou visite ou train)           = - 20 000 K

 

Le budget révisé est de 626 $                                                      = 470 000 K

 

Je suis devenu aujourd'hui pour l'instauration d'une monnaie internationale unique, le Didi !!!!

Le nom me semble international et ne froissera pas la susceptibilité des américains, européens et autres pays du monde.

 

P1030401

 

 


Partager cet article

Repost0

commentaires