Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le curieux aller retour Paris - Auckland
  • : Indonésie Philippines Vietnam Cambodge Laos Thaïlande Australie Nouvelle-Zélande Polynésie Etats-Unis
  • Contact

Rédacteur

  • Dedelagodasse
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...

Recherche

Lien vers les photos

Archives

Geo map

Pages

6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 09:26

P1030603

 

Karen, Shan, Kachin, Naga, Mon, Wa, Arakanais, Rachine, Rohingya figurent parmi les multiples ethnies qui composent l'Union du Myanmar. Le territoire grand comme la France et la Grèce réunis, entoure par le Bangladesh, l'Inde, la Chine, le Laos et la Thaïlande est constitue d'une quinzaine de régions plus ou moins indépendantes qui se sont parfois unies ou combattues au gré de l'histoire des royaumes des Pyu, aux régimes anglo-hollandais de la Compagnie des Indes, de la colonisation anglaise jusqu'à l'invasion japonaise de 1942.

Pro japonais et antibritannique, le général U Aung San a fédère une majorité des régions et retourne sa veste pour, avec l'aide des anglais, chasser les japonais. Considéré comme le père de l’indépendance de la Birmanie, assassine par son rival en 1947, il ne verra jamais l'aboutissement de ses combats, l'indépendance obtenue en 1948.


La religion bouddhique, déclarée religion d'Etat, n'apaise pas les ardeurs des différentes régions attisées également par la tendance communiste venue du nord est.

Comme au temps des rois, le vaste pays est difficilement contrôle par l'autorité centrale, fut elle démocratique. En 1962, les généraux mettent fin a l'expérience démocratique.

Soixante ans plus tard, la situation du pays a peu évolué même si l'armée officielle a pu réduire les armées de certaines régions. Comme au temps des rois, les généraux contrôlent le marche le plus riche du pays, celui des rubis, saphir et autres pierres précieuses qui ornent toutes les têtes couronnées du monde et parent tous les sultans depuis des millénaires. Cette richesse fut découverte par des bagnards envoyés en exil par le roi dans la région la plus hostile, les forets du nord du pays. Ils ont recouvre leur liberté en rapportant au roi les pierres précieuses puis sont remontes exerce le trafic de pierres précieuses. De sorte qu'hier comme aujourd’hui le pouvoir central, même s'il est officiellement propriétaire de toutes les mines de pierres précieuses, n'en contrôle pas la totalité.

 

Les plus grandes valeurs du pays ; pierres précieuses, pétrole, teck, opium font l'objet de trafics en tous genres qui expliquent les rivalités entre les différentes régions et « animent » le pays.

Les valeurs les plus vitales ; riz mais aussi toutes les cultures inimaginables permettent au peuple de gagner quelques « choux » pour vivre.

Classe 132 eme sur 177 dans l'indice de développement humain, le birman de la rue, ou plutôt des chemins..., espère gagner un peu plus de 0,50 euros par jour.

 

« L'argent ne fait pas le bonheur » me direz-vous, et avec ses 700 kyats (prononces « tchiatte ») par jour, le birman est déjà plutôt riche et souriant....

 

P1030289

 

Le dernier roi du Myanmar est mort en exil anglais en 1916 et le prochain dirigeant du pays sera peut-être la fille du General U Aung San, prix Nobel de la paix en 1991, qui a vécu en Angleterre avant de vivre pendant presque 25 ans en résidence surveillée à Yangon. Mais la dernière constitution ne lui est pas favorable puisque le président doit avoir fait 15 ans dans l'armée...

Autant dire que les élections de 2012, si elles ne sont pas annulées comme les précédentes, mettront fin au joug des militaires.

 

P1030327

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires