Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le curieux aller retour Paris - Auckland
  • : Indonésie Philippines Vietnam Cambodge Laos Thaïlande Australie Nouvelle-Zélande Polynésie Etats-Unis
  • Contact

Rédacteur

  • Dedelagodasse
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...

Recherche

Lien vers les photos

Archives

Geo map

Pages

29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 16:51

"You press the button, we do the rest"

 

 

En 1969, la pellicule KODAK filmait les premiers pas sur la Lune qui étaient regardés par 450 millions de téléspectateurs !

En 1978, l’ingénieur de recherche de chez Kodak, Steve Sasson, dépose le brevet de l’appareil photo numérique.

En 1987, le partage du monopole mondial de la fabrication depuis 1926 avec Charles Pathé, avec KODAK PATHE, commence à s’effriter et l’usine de Vincennes (berceau de la famille des charcutiers de parents de Charles Pathé) est démolie.

En 1992, les Kodakettes de Jean-Paul Goude inventés en 1984, sponsorisent les Jeux Olympiques, mais tout commence à tourner en eau de boudin.

En 2007, la destruction du deuxième emblématique site de KODAK PATHE, à Chalon en France, marque la fin des haricots ou tout au moins celle de la couche photo au gélatino-bromure.

Le siècle de monopole, à une marge ou une rentabilité inégalée à ce jour, s’achève par la disparition de l’industrie chimique de la pellicule en nitrocellulose née dans les années 1890.

En 2012, c’est la faillite d’une hégémonie mondiale hyper rentable qui a été aveuglée et a raté le virage de la reconversion vers l’industrie électronique de remplacement, avec l’appareil photo qu’elle a inventé en 1978 !

Je remercie KODAK et Steve Sasson sans qui mon blog n'aurait jamais existé et à qui je rends aujourd'hui justice pour les couleurs que je peux faire partager à mes lecteurs.

Je dédicace cet article à Jean-Jacques qui ,après avoir travaillé chez KODAK, ne s'est pas reconverti dans la charcuterie des aieuls de ses patrons mais dans la restauration haute en couleurs et en saveurs !
Je suis triste pour le voleur de couleurs mais les belles images resteront gravées dans ma mémoire ...
Bonne retraite et à bientôt pour féter ça !

 


 
Le petit nageur ressemble à Greg, lol...

 


Partager cet article

Repost0

commentaires