Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le curieux aller retour Paris - Auckland
  • : Indonésie Philippines Vietnam Cambodge Laos Thaïlande Australie Nouvelle-Zélande Polynésie Etats-Unis
  • Contact

Rédacteur

  • Dedelagodasse
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...

Recherche

Lien vers les photos

Archives

Geo map

Pages

19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 10:52
A l'origine, ce vieux projet d'article avait un autre titre : "Voyageurs autour du monde, unissons-nous...", réminiscence de mes cours d'histoire et du slogan de 1847 "Prolétaires de tous les pays, unissez-vous".
Ce slogan révolutionnaire a duré plus d'un siècle ! Je tire mon chapeau à Marx et Engels, célèbres ancêtres des publicitaires comme Charles-Louis Havas (1825), Paul Julius Reuter (1850), Marcel Bleustein-Blanchet (1926) ou Jacques Séguéla (1990).
Il a pris un sacré coup de vieux avec l'effondrement du communisme et du mur de Berlin de 1989 avant de disparaître rapidement quand l'individualisme forcené s'est propagé dans nos sociétés occidentales à la vitesse du Kilo, du Méga puis du Giga bit.

Nous arrivons à grand pas à l'âge du Téra bit. 1789 sera bientôt à classer dans la rubrique "Histoire des dinosaures" qui pourra être racontée avec jubilation par Claude Allègre et ses mammouths.

En écrivant ce blog, j'ai découvert plus amplement le royaume de la communication et des média. La spectaculaire progression de l'audience avec une seule lettre m'a subjugué: sacrée lettre X.... On ne peut pas penser qu'à cette lettre pour faire remonter l'audience. Je ne possède pas le talent de Gainsbourg qui fait de l'audience en changeant le X en un mot à 3 ou 5 lettres.




Pour faire remonter l'audience de mon blog, j'ai trouvé ce mot à 7 lettres, Grenelle. 

Après le Grenelle de l'environnement, le Grenelle de la mer, le Grenelle des ondes, le Grenelle de Pékin, le Grenelle de l'apéro, j'ai décidé de militer pour les petits pas et les voyages annuels qui permettent de découvrir des Terres Nouvelles en faisant appel à ce Sésame du moment, le vieux Grenelle de 1968, adapté à une sauce Dédéesque.

Le Grenelle du voyage autour du monde pourrait rassembler, autour de tables rondes comme le Monde, les aréopages des ministres 
- de l'écologie et du développement durable et de tout le reste,
- du tourisme,
- de la santé,
- de l'intérieur (ou de la sécurité nationale),
- de l'économie et des finances,

Le Grenelle est le nom très tendance pour annoncer une réunion réunissant tellement de gens où sont évoquées tant de choses, qu'il vaut mieux, en le lançant, avoir les conclusions. 

La proposition Dédéesque aboutirait à un voyage obligatoire d'un an tous les 5 ans.

Cette conclusion n'a rien d'extraordinaire, mais le seul fait qu'elle soit le résultat d'un Grenelle, la rend sensationnelle.

La France est très en retard dans ce domaine, devancée notamment par les québécois, les canadiens, les suisses, les allemands ou les israéliens.

C'est une mesure que certains pays autorisent de manière très simple ; en payant les salariés à hauteur de 80% du salaire nominal pendant 5 ans, le salarié voyage autour du monde la sixième année en continuant à être payé.
Vous objecterez certainement que vous n'êtes déjà pas bien payés, et qu'une amputation de 20% du salaire est dramatique. Je vous répondrais que moins vous êtes payés, plus petite sera la différence.....
Les Accords de Grenelle
Les accords de Grenelle ont été négociés les 25 et 26 mai, en pleine crise de mai 1968, par les représentants du gouvernement Pompidou, des syndicats et des organisations patronales. Parmi les négociateurs figuraient Jacques Chirac, alors jeune secrétaire d'État aux Affaires sociales, et Georges Séguy, représentant de la CGT
Les accords de Grenelle, conclus le 27 mai 1968 - mais jamais signés-, aboutissent essentiellement à une augmentation de 25 % du SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti) et de 10 % en moyenne des salaires réels. Ils prévoient aussi la création de la section syndicale d'entreprise, actée dans la loi du 27 décembre 1968.
Rejetés par la base, ils ne résolvent pas immédiatement la crise sociale et la grève continue. Cependant trois jours plus tard, le 30 mai, le général de Gaulle de retour à Paris après avoir rencontré le général Massu à Baden-Baden (Allemagne) la veille, conforté par une énorme manifestation de la droite sur les Champs-Élysées, décide la dissolution de l'Assemblée nationale et provoque des élections législatives qui verront le 30 juin 1968 le triomphe des gaullistes de l'UDR (293 sièges sur 378) et mettront un terme à la crise politique.
Le nom de Grenelle est tiré du lieu où se négocièrent les accords, au ministère du Travail situé rue de Grenelle à Paris. Cet hôtel, construit à la fin du XVIIIe siècle, ancien palais archiépiscopal, est en effet affecté au ministère du Travail depuis 1905. La « salle des Accords », ainsi nommée depuis lors, est une ancienne salle à manger dont le décor originel a été préservé.
Le nom de « Grenelle » a été repris à la fin des années 2000 pour désigner des consultations publiques sur des sujets majeurs, comme lors du Grenelle de l'environnement en 2007.
Source Wikipédia

Trop de Grenelle tue le Grenelle
Vous je ne sais pas mais moi je commence à saturer gravement sur les "Grenelle". 
Le Grenelle de l'environnement, initié par Jean-Louis Borloo, fut le premier d'une longue liste. Certes, l'idée de départ est bonne. Ceci étant, on met maintenant le Grenelle à toutes les sauces. 
Le Grenelle des ondes, de la mer fleurissent sans compter les initiatives locales.
C'est devenu un effet de mode. J'imagine bien dans les pinces fesse des ministères entendre des costumes cravates se vanter d'avoir fait "LE Grenelle" en vogue. On s'attache à la forme et non au fond. Ces manifestations sont organisées à la va vite et il n'en ressort jamais grand chose de concret.
Si personne ne se réveille très vite, in va se retrouver avec le grenelle du couscous, ou l'art et la manière de faire des boulettes de viande de taille identique ; le grenelle du string ou comment calibrer la taille et l'épaisseur de la ficelle......
Retrouvons l'idée de départ : une grande réunion, un grand brainstorming ou quelques idées pourraient sortir et peut-être être appliquées de façon réelle.
Bref, AGISSONS.
http://totalybrune.mabulle.com Par Taylor, Lundi 8 Juin 2009



Partager cet article

Repost0

commentaires