Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le curieux aller retour Paris - Auckland
  • : Indonésie Philippines Vietnam Cambodge Laos Thaïlande Australie Nouvelle-Zélande Polynésie Etats-Unis
  • Contact

Rédacteur

  • Dedelagodasse
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...

Recherche

Lien vers les photos

Archives

Geo map

Pages

18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 08:27

Vue des baies d'Opunohu et de Cook depuis le belvedere

 

Le premier hotel de l'ile de Morea a ete construit il y a quarante ans, il s'appelait Club Mediterrannee . Une dizaine de complexes hoteliers ont fleuri dans l'ile pour accueillir les tahitiens en weekend et les touristes venus de France, d'Amerique, du Chili ou d'Australie .

 

Le regime foncier de la Polynesie doit etre proche de la corse avec des transmissions orales de parcelles et des disputes familiales sympathiques . Apres 30 ans de service, pour de sombres desaccords de loyers entre le Club Med et les 3 proprietaires du terrain, l'hotel a ferme comme vient de fermer il y a 3 mois le dernier Club Med polynesien a Bora Bora .

 

Je ne suis pas client du Club mais mon hotel etait a cote du Club Med ; les bungalows sont toujours la, comme la plage . C'est une friche industrielle plus interessante a visiter qu'une friche du Nord Pas-de-Calais !

 

On peut mourir d'ennui ou se reposer dans les « resorts idyliques » survivants avec le decor aseptise; grand bar, piscine debordante sur le lagon, bungalow avec echelle pour penetrer dans une mer chaude aux couleurs bleues sensationelles.

 

Je n'ai pas envie de mourir d'ennui et ne suis pas fatigue ; j'ai loue un scooter pour aller discuter avec les vahines du cru – on mange beaucoup de poisson cru ici – dans le sympathique lagon de Temae.

 


Baignade dans le lagon de Temae, plus profond et baignable que celui du camping Nelson

 

N.B.

- A la difference d'autres colonies, les colons ou l'Etat francais ne se sont pas approprie les terres ; le regime de propriete reste ancestral . La terre est reconnue de notoriete publique et il n'y avait pas de transfert a l'exception d'appropriation royale ou de conquete guerriere . Le partage des terres pose donc des problemes a cause de la difficulte d'etablir les droits de chacun et, malgre les disputes il a l'avantage d'empecher les polynesiens de vendre leurs terres.

- 240 000 polynesiens  217 000 touristes en 2007 mais les prix, l'absence de charters americains, sans oublier les dernieres crises ont tendance a faire diminuer ce record. On a les prix de la cote d'Azur avec un ticket d'avion a envion 1700 euros....

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires