Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le curieux aller retour Paris - Auckland
  • : Indonésie Philippines Vietnam Cambodge Laos Thaïlande Australie Nouvelle-Zélande Polynésie Etats-Unis
  • Contact

Rédacteur

  • Dedelagodasse
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...

Recherche

Lien vers les photos

Archives

Geo map

Pages

27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 13:44
P1120599


Vous pensez sans doute que je lézarde en Nouvelle Zélande . Je vais vous décevoir mais c'est naturellement impossible ; les pierres sont la, mais le soleil ne les voit pas pour que je puisse envisager un arrêt a me dorer la pilule . Je n'avais pas réellement regarder les conditions météo et je parcours le pays après l'été hivernal des mois de décembre et janvier et avant l'hiver estival des mois de juin et juillet .


Je me suis contente d'admirer les phoques se dorer sur les rochers du cap Foulwind . La traduction néo-zélandaise de « lézarder » doit être « phoquer ». Mais je ne suis pas linguiste, simplement touriste by my own.

 

Je suis allé musarder dans une ville qui ne figure pas dans tous les tours touristiques . Un tort . Comme chacun sait, le tort tue mais j'ignorais que par une belle matinée du 3 février 1931, les maisons se sont lézardées a Napier.

 

Une invasion de lézards; surprenante, géante, mortelle.

 


Un earthquake, de magnitude 7.9 sur l'échelle de Richter, a provoque un surcroit d'activité dans le bâtiment . La ville ressemblait a une ville après un bombardement , un bombardement de laves venues du centre de la Terre comme cela arrive frequemment dans la pacifique Nouvelle-Zelande .

 

En environ une année, malgré les 258 morts de ce sinistre évènement, les kiwis ont reconstruit une charmante ville en s'inspirant de la tendance parisienne des arts Décoratifs parisiens de 1925 et de la reconstruction californienne de Santa Barbara également rase après un tremblement de terre en 1925.

 

Malgré le nombre réduit de rues, environ 6 , cet ensemble est parait-il l'un des plus grands ensemble d'immeuble Art Déco au monde avec Miami .

 

Pour les amateurs d'art, le détour, tout a fait minime, mérite amplement le détour. Il n'y a pas de club de rugby local, mais la Hastings street a deux ou trois pubs fort sympathiques qui permettent de fêter la troisième mi-temps d'un match imaginaire.





P1120618

Partager cet article

Repost0

commentaires

fanch 29/04/2009 22:35

Salut! Nous avons trinqué à ta santé pour notre 20ème anniversaire de marriage. C'est beau. Ta belle soeur est bout. Voilà le résultat! ça m'a en plus couté 24€  de bière+1 de pourboire (c'est fort ce mot quand on y réfléchit) avec un vieux pote. J'ai failli oublier l'heure au passage mais prétexté d'un embouteillage impromptu.Comme quoi un bon mensonge permet de faciliter bien des choses. Au passage j'ai défié avec plaisir les lois sarkoziennes (bourré au volant dans une fin de manif bine fliquée près de bercy. Je me suis poilé dans l'embouteillage avec des nanas, du Tati..). Enfin ça s'est fini au chioois comme dans asterix...Je viens aussi de décrocher une super commande au boulot, limite incroyable pour le domaine considéré (collecte de la poubelle...). Quelle journée....Kénavo!

Dedelagodasse 02/05/2009 07:38


Bon j'espere que tu as decuite car tu as du boulot sur la planche ...5 articles ! J'attends la synthese. Et bon anniverssaire...je crois que je vais l'aroser a Bora-Bora !!!
Cheers from Auckland