Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le curieux aller retour Paris - Auckland
  • : Indonésie Philippines Vietnam Cambodge Laos Thaïlande Australie Nouvelle-Zélande Polynésie Etats-Unis
  • Contact

Rédacteur

  • Dedelagodasse
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...

Recherche

Lien vers les photos

Archives

Geo map

Pages

15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 09:08

Comme tous les touristes qui passent par la cote est de l'Australie, j'ai achete un tour pour aller voir la barriere de corail australienne . Le tour incontournable de la region de Queenland, comparable a l'escalade de la Tour Eiffel ou a une croisiere en bateau-mouche sur la Seine (que je recommande aux lichtensteinois...puisqu'il y a des mouches), quand on passe a Paris.

De bon matin, j'ai pris le bateau, sans l'option mouches reservee aux randonnees dans le centre de l'Australie, en direction de cette fameuse barriere. Comme un grand couillon, je ne sais pas pourquoi, mais je m'imaginais une barriere plantee sur l'eau.

Les australiens sont capables de faire beaucoup de choses grandioses comme d'aller ravir l'America Cup ou de planter des milliers de kilometres de clotures pour cantonner quelques tetes de betail sur des millions de kilometres carre, par ailleurs jamais trop carres.

 

 

Apres avoir parcouru 35 miles nautiques (correspondant a la paille australienne de 50 kilometres), je ne vois toujours rien a l'horizon d'une mer plate .Le bateau s'arrete. Pas le moindre fil barbele, pas la moindre cannette de biere suspendue a un fil non barbele (la cloture des pacifistes qui effrayent les chameaux ou autres bestiaux avec des cannettes vides et peut expliquer une assez forte consommation de biere dans le pays....). Grosse deception. Ecoeure, je m'appretais a prendre un retour direct Cairns-Paris avant qu'on me donne l'attirail palme-masque-tuba (fin-mask- snorkel in english).

 

 

Yann Arthus-Bertrand a photographie la « Terre vue du ciel ». S'il entreprend un jour l'oeuvre titanesque de sortir l'album la « Terre vue des profondeurs de la mer », je lui recommande de commencer par ici.

Il n'y a pas de barbele.  La mer est bleue comme partout dans le monde. Les poissons sont identiques a ceux qu'on voit usuellement dans d'autres mers chaudes et ne ressemblent pas du tout aux poissons francais de la metropole ou je n'ai pas encore vu un poisson bleu-blanc-rouge...

 

(petite explication de texte pour les etrangers qui lisent mon blog :

le metro francais n'est pas encore envahi par les poissons mais il y existe deux « France »;

 - la France en Europe, appelee « France metropolitaine »

 - et d'autres territoires francais dans le monde, appeles « France d'Outre mer », ou il n'y a pas de metro mais plutot des bateaux...

 

encore une subtilite francaise a comprendre, et que Google  n'a sans doute pas encore comprise.

Et tous ces territoires sont presides par un president unique, Nicolas Sarkozy ; l'equivalent peut-etre de la Queen Elisabeth pour le Commonwealth.....

 

Ceci etant dit, je me demande pourquoi notre President ne va pas en vacances a Tahiti, en Guadeloupe, en Guyane, a la Reunion, en Nouvelle Guyane et prefere les plages d'Afrique du nord ou les lacs canadiens....).

 

Les poissons sont de toutes les couleurs. Tous les pays sont representes et je me demande si la quatrieme guerre mondiale de sera pas une guerre sous-marine....

 

 

Mais la particularite de ma barriere invisible reside dans sa variete de coraux. Apres n'avoir jamais vu autant de mouches il y a quelques jours, je n'ai jamais vu autant de varietes de coraux sur un meme site de plongee !

« It was great » et cela explique peut etre le nom de Grande barriere de corail.

 

Si de surcroit, je vous dis qu'elle s'etend sur 2300 kilometres, sans meme avoir fait le voyage, vous pouvez affirmer dans une soiree mondaine que la barriere de corail australienne est la plus grande au monde ! et la plus pacifique au monde ; absence de fil barbele et silence sous la mer sont de rigueur.

J'ai enfin trouve la raison du nom d'ocean Pacifique....

 


Si lors de votre prochaine soiree, vous n'avez pas de sujet de discussion, je vous suggere donc de parler de cette gigantesque barriere invisible a l'horizon...

Si vos convives mordent a l'hamecon, vous pouvez toujours les  brancher sur mon site. Il est superflu d'encombrer sa memoire avec des chiffres abracadantesques ;

  • 2300 km de cote
  • 35 miles de la cote (a Cairns)
  • 50 kilometres de la cote (a Cairns)
  • 500 millions d'annees d'histoires
  • 2000 iles
  • 600 mini iles
  • 350 recifs de corail
  • 1500 especes de poissons (900 aux Caraibes)
  • 32 groupes de coraux (sur 34 repertories dans le monde)
  • 500 types d'algues

 

Apres avoir retrouve cet article sur internet, vous pouvez remonter le temps et parcourir mon tour du monde a l'envers ou jouer au pictionary.

 


Et surtout, reserver votre memoire pour le progres;

  • le code a 4 chiffres de votre carte bancaire,
  • le code de votre digicode ou de l'alarme de votre maison,
  • le code a 4 chiffres de connexion telephone portable, et autres codes PIN ou de securite associes
  • le mot de passe alphanumerique d'acces a votre messagerie internet,
  • le mot de passe d'acces, contenant au moins 2 lettres et 4 chiffres, a votre compte bancaire en ligne,
  • le mot de passe d'acces a votre ordinateur personnel,
  • le mot de passe d'acces a votre ordinateur de travail a changer tous les mois,
  • le code de votre carte de fidelite a votre magasin favori,
  • votre pseudo et le mot de passe pour vous connecter au site de votre magasin favori,
  • votre numero de telephone fixe,
  • votre numero de telephone mobile personnel,
  • votre numero de telephone mobile professionnel,
  • votre adresse mail personnelle, celle de hotmail, celle de msn, celle de yahoo, celles des sites de blog de vos amis,etc.
  • les adresses des sites internet que vous utilisez avec les mots de passe a 4, 6 ou 8 caracteres alphanumeriques,
  • etc, etc, etc.

 (en ecrivant cela, je me demande sous quel sous-main notre Nicolas 1er a ecrit le code de dissuasion nucleaire....)

 

 

Nous construisons une barriere securitaire aussi impressionnante qu'une grande barriere de corail ! C'est geant !

Mais nous avons quand meme 500 millions d'annees de retard sur les coraux qui n'ont toujours pas reussi a arreter les poissons plus ou moins bien intentionnes....

 

 

P.S. :

Benoit, je sais que tu n'aimes pas trop le baratin. « J'te jure comme Marie Therese »,au debut, je ne voulais ne mettre qu'une video car la barriere est vraiment superbe.

Ton tonton a merde comme un thon .

En plus, y a pas la moindre photo de la barriere ...(invisible, isn't it ?), juste une photo de la piscine de Cairns en bordure de mer (infestee de meduses et qui se retire a dache a maree basse)

 

Mais j'espere rattraper le coup en mettant la video australienne sur la chasse au requin....





[ EXPRESSION ]
« Envoyer à dache »

[ SIGNIFICATION ]
Se débarrasser de quelqu'un, l'envoyer promener.
Envoyer très loin.

[ ORIGINE ]
Envoyer quelqu'un promener, c'est aussi l'envoyer au diable (pour qu'il aille s'y faire rôtir et arrête de nous agacer, bien sûr), expression synonyme.
Et ça tombe très bien, puisque 'dache', pseudo-nom propre, est en général considéré comme une altération de 'diache', lui-même variante de 'diable' dans les régions du nord et de l'est de la France[1].

Cette expression est attestée en 1866.

À la fin du même siècle, est apparue l'expression plus complète et quasiment oubliée aujourd'hui, bien qu'ayant le même sens, "envoyer chez Dache, le perruquier des zouaves", sans explication apparente sur le rôle du perruquier (
Lien externe) et des zouaves (Lien externe) dans cette affaire.
Sauf, peut-être, en lisant le roman écrit au même moment par Paul de Semant, "Les merveilleuses aventures de Dache, perruquier des zouaves" dont on ne sait si c'est le titre qui a inspiré la variante de l'expression ou bien l'inverse.

Par extension, "à dache" tout seul signifie "très loin".


Je decouvre un commentaire sur l'article plutot virulent posté par fred le 15/2 ;

Ce n'est pas de la chasse aux requins ! C'est du Shark Feeding (nourir les requins). Ce procédé scandaleux, anti-nature, dangereux, est utilisé dans les mauvais clubs de plongée pour plaire et attirer les plongeurs novices en mal de sensation. Cette attitude contre-nature est condannée par tous ceux qui connaissent et aiment le monde animal. J'aurais préféré une autre vidéo pour présenter la barrière de corail. Mais chacun ses choix. Cordialement.

Ma reponse ;
Ne donnez pas a manger aux oiseaux, aux poissons et d'une maniere generale a tous les animaux sauvages car effectivement ce n'est pas tres bon pour leur sante .
On aura peut-etre besoin d'eux quand nous serons suffisamment intoxiques par tous les animaux non sauvages accompagnes de legumes aux pesticides ou, derniere nouveaute, aux OGM....

D'un autre cote, j'ai ete surpris de voir apres 6 mois en Asie, un magasin de defense des animaux en centre ville de Perth. Qu'on pense aux animaux plus qu'a la misere du monde m'a choque....
L'homme riche aime bien defendre les animaux, l'homme pauvre les mange....

La photo en plus grand pour lire l'objet de ma surprise en pensant aux hommes qui ont autre chose a faire que defendre les animaux....

Partager cet article

Repost0

commentaires

micheline 26/03/2009 11:29

choquée par votre remarque assez simpliste! les animaux ont autant de droits que les humains et j'applaudis des 2 mains quand je vois qu'un peu partout dans le monde on s'en occupe un tant soit peu, peu importe la classe sociale; là le coeur est toujours à la bonn place!!!

Dedelagodasse 26/03/2009 11:42


Merci pour votre reaction ! Le monde est certes plus complexe que mes ecrits. Qu'il s'agisse des animaux ou des hommes ! mais il est vrai que je suis plus choque par la misere humaine que par la
misere animale. 
Je n'ai pas ecrase l'araignee qui figure dans l'article precedent, je l'ai simplement shoote avec ma camera, et je n'ai pas tue de kangourou sur ma route...Je suis tres heureux de voir un
monde vivant librement et dans le bonheur.
Bons baisers de Sydney et a bientot !


ben 17/02/2009 19:07

rah tonton, la prochaine fois tu m'emmène avec toi !!! (j'ai tout lu ... et toc)

fred 16/02/2009 00:31

Bon, Ded je préfère savoir que tu ignorais cette pratique si ravageuse du Shark Feeding (en termes de bras d'enfants, dans les lieux de feeding abandonnés par les clubs). Ton débat est intéressant, mais à mon sens l'homme appartient au reigne animal. Et donc, défendre la nature, c''est aussi défendre l'espèce humaine. Les plus grands humanistes étant souvent proches de la nature, non ? Se nourir des animaux me semble naturel, tant que cela est fait dans l'équilibre et le respect. Allez, j'arrête de t'embêter avec mes idées, et te souhaîte tout le bonheur dans la poursuite de ton voyage. Cordialement. Fred. And take care (pour entretenir ton anglais).

fred 15/02/2009 18:19

Ce n'est pas de la chasse aux requins !C'est du Shark Feeding (nourir les requins). Ce procédé scandaleux, anti-nature, dangereux, est utilisé dans les mauvais clubs de plongée pour plaire et attirer les plongeurs novices en mal de sensation. Cette attitude contre-nature est condannée par tous ceux qui connaissent et aiment le monde animal. J'aurais préféré une autre vidéo pour présenter la barrière de corail. Mais chacun ses choix. Cordialement.

Dedelagodasse 15/02/2009 23:39



Merci pour le commentaire. J'ignorais ce qu'est le shark feeding et a vrai dire je n'ai pas regarde la video en totalite avec attention ; les minutes d'internet sont cheres !!!
J'ai publie ton commentaire apres l'article car il est interessant et j'ai developper sur un argumentaire defense des animaux ou defense des hommes ?
Vachement philosophique comme debat.
Merci et a bientot