Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le curieux aller retour Paris - Auckland
  • : Indonésie Philippines Vietnam Cambodge Laos Thaïlande Australie Nouvelle-Zélande Polynésie Etats-Unis
  • Contact

Rédacteur

  • Dedelagodasse
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...

Recherche

Lien vers les photos

Archives

Geo map

Pages

10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 13:07

 




Il y a mille facons originales de mourir en Australie ; le crocodile de Darwin, la meduse de la cote est, le serpent du desert ou alors mourir de soif dans l'outback australien .
Pour eviter ce type d'aventure unique dans une vie, un petit sejour dans l'outback peut se reveler pratique. Les arborigenes qui vivent dans le pays depuis quarante mille ans ne sont pas morts de soif et ont reussi a survivre dans ces contrees arides, bien avant l'invention de la bouteille d'eau et du refrigerateur.



Une chance que certains premiers colons europeens des annees 1700-1800 n'ont pas eu quand ils ont debarque sur les cotes ; apres le naufrage sur la barriere de corail, la derniere tasse d'eau salee bue, ceux qui avaient survecu au scorbut de l'annee de voyage sont probablement morts deshydrates non loin d'une des superbes plages aux confins du desert de ce pays paradisiaque.



Aujourd'hui, la situation a bien change. Les stations d'eau potables , construites par les hommes pour les hommes, sont assez courantes. Le million de chameaux importes d'Afghanistan pour participer a la construction des infrastructures du pays, avant l'arrivee du petrole et de l'automobile, coule une retraite heureuse egayee par quelques courses sportives.


Les arborigenes ont eu moins de chance ; la colonisation a divise le nombre de ses habitants par deux. Les 450000 arborigenes qui n'ont pas ete tues ou ne se sont pas suicides tentent de survivre aux degats de l'alcool, comme les derniers Mohicans des Etats-Unis (un arborigene que j'ai rencontre a trouve beaucoup de points communs avec les indiens qu'il a rencontres en allant aux States...) .


Beaucoup d'arborigenes s'ennuyent et boivent de l'alcool. C'est surtout l'ennui qui est mortel ; je bois egalement de l'alcool et je ne suis touours pas mort....
Mais ces peuples, remarques par certains colons pour etre « les plus laids des peuples rencontres »(sic), ont quelques difficultes a s'integrer dans le mode de vie occidental. Afin d'eviter une extermination totale, en 1950, ils ont obtenus quelques droits (reconnaissance de la propriete des terres multi-seculaires, creation de parcs...) et quelques aides comme un revenu minimal qui leur permet d'aller acheter de l'alcool au Liquor du village...


Ceci etant dit, j'ai rencontre un arborigene qui etait blanc et ne consommait pas plus d'alcool que nous . Sa propriete de 35 km2 avait de quoi l'occuper avec ses chevaux, ses oliviers, ses mini vignes et potagers, et ses arrivees de touristes. Mais il aime bien le Ricard que des francais reussissent a amener malgre le contrôle douanier draconien !


 

A partir d'Alice Springs, j'ai pris cinq jours de vacances pour aller visiter Uluru-Kata Tjuta avec un sympathique Tour (Wayoutpack) magistralement guide par un etonnant guide australien, tout juste revenu de Chine.


Uluru est le monument le plus visite d'Australie . Il fait sensiblement la meme hauteur que la Tour Eiffel (348 metres), mais est beaucoup plus ancien que cette derniere; Uluru remonte a l'age de pierre, il y a 400 millions d'annees tandis que notre tour nationale remonte seulement a l'age de fer des annees 1890....


 

Ces australiens sont etonnants avec leur histoire qui remonte si loin dans le temps. L'histoire de France paraît bien plate avec ses 2000 ans de rois, d'empereurs et de presidents.

 





Je me suis joins a un groupe heteroclyte et sympathique pour parcourir a la vitesse de la lumiere ces 400 millions d'annees ; un lichtensteinois (un nom a coucher dehors....et predestine aux belles nuits australiennes a la belle etoile ) presque australien et s'initiant a l'italien, deux lichtensteinoises (ca sonne plus viennoiserie...) et un lichtensteinois venus apprendre les rudiments de la langue de Shakespeare, une suisse allemande qui parlait en anglais avec ses deux compatriotes mais francophones, une canadienne acadienne (...un nom a coucher sous la tente) donc francophone, une veritable australienne de Perth et un grand-pere americain de l'Olabama avec son petit fils chasseur de serpents et autres animaux rampants ou volants.

 


Cinq jours formidables ou nous avons assiste au lever puis au coucher du soleil. Entre ces deux moments aux couleurs chaudes mais pas brulantes, nous avons ecoute les histoires des mouvements tectoniques de la Terre et de l'interpretation arborigene de l'arrivee de ces tas de cailloux ou des canyons qui parsement bizarrement, ici ou la, le desert australien.

 

Un desert pas tout a fait desert mais essentiellement peuple par ce que nous appelons en France les « mouches ». Quand je parlais des mouches, cela faisait sourire mes amis lichtensteinois qui aiment bien la « mouche » qui n'est pas l'insecte envahissant du desert mais designe tout autre chose dans la langue de Goethe, le sexe feminin. Nous avons enrichi notre vocabulaire international...et appris le langage des signes australien qui consiste a donner des coups de pattes tantot a droite, tantot a gauche, tantot au centre pour que les mouches ne rentrent pas dans les oreilles, le nez ou la bouche. Je n'ai jamais vu autant de mouches de ma vie !


Comme je ne connais pas tres bien encore l'australien et son langage des signes, j'avais achete un filet de protection anti-mouches, un peu plus grand qu'un string lichtensteinois et tres agreable a porter.







Et enormement plus de photos en cliquant ici car l'Australie est un pays de Geants !!!!!

Et surtout merci Peter pour nous avoir fait partager ta passion de la superbe region d'Alice Spring : c'est mieux que d'apprendre l'anglais a des chinois (au moins pour moi....) !!!









Partager cet article

Repost0

commentaires

fanch 11/02/2009 22:10

salut!je me les cailles dans un hotel pas chauffé à caen. consolation j'ai le wifi gratos.c bo! kénavo

Dedelagodasse 12/02/2009 16:20


je suis plutot trempe moi....heureusement que je ne reste que 2 semaines de ce cote et qu'apres je descends  vers le pole sud....!
Tout va bene
Bons baisers de Cairns


Morgane 10/02/2009 19:55

Ta superbe photo du coucher de soleil me rappelle le début du Roi Lion... Magnifique ! De manière générale, tes photos me font relativement rêver, surtout depuis que mon paysage à moi s'est un peu réduit à la fac et l'hôpital (ouf que les WE existent !). Bonne route, gaffe au trop-plein d'eau, gaffe au trop-plein de flammes !!!BizPS: ET JETTE-MOI CETTE CHEMISE, NOM DUNE PIPE !!!!!!!!!

Dedelagodasse 13/02/2009 14:07


Je ne suis pas Lion pour rien...Si tu veux realiser tes reves y a plein d'australiens que tu peux piquouzer ici , c'est certainement mieux que l'Allemagne...(y a des permis travil-vacances assez
sympas mais je ne sais pas ce que ca donne en medecine).Et l'Australie est moins chere que la Thailande : 5 euro pour le steack, la pinte de biere et un dessert tres correct (y a pas de dessert en
Thailande et on peut bouffer pour 3 euros).
J'avais repondu au commentaire , ma reponse s'est effacee et je ne sais pas si ma deuxieme reponse fera doublon...
Je n'ai pas qu'une chemise mais 2 !!! elles sont pas belles ?   ....en tout cas elle sont tres pratiques
Bises et bon courage