Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le curieux aller retour Paris - Auckland
  • : Indonésie Philippines Vietnam Cambodge Laos Thaïlande Australie Nouvelle-Zélande Polynésie Etats-Unis
  • Contact

Rédacteur

  • Dedelagodasse
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...

Recherche

Lien vers les photos

Archives

Geo map

Pages

21 décembre 2008 7 21 /12 /décembre /2008 10:25

Pour qui habite a Bourg-la-Reine et qui a l'esprit mal tourne, le titre de cet article peut faire fantasmer ou rever d'aventures a la San Antonio.


Plus prosaiquement, l'idee de cet article m'est venue quand j'ai essaye deux paires de pompes de meme dimension; l'une portait une etiquette « UK 8 ½ FR 42 ½ JP 270 US 9 » et l'autre avait une etiquette «  FR 44 US 10 ».


Pour imager le sujet de ma perplexite, je vous ai photographie une pseudo correspondance entre les differentes tailles...qui bien sur varient suivant les marques des pompes. Saviez vous que Addidas taille plus long que Nike ?



J'en ai deduit qu'une taille ne signifie pas grand chose et que les professionnels du monde entier sont des Charlots, aussi petits que les chaussures de Charlie Chaplin sont grandes.


Pour illustrer cet article, je me suis fait un plaisir de vous degoter la video a laquelle je pensais , « la danse des petits pains » de « la Rue vers l'or »,





et une deuxieme que j'ai trouve plus joyeuse issue du film « Les temps modernes » sous une chanson francaise « Je cherche apres Titine » et si vous aimez la chanson francaise, je vous ai degote un excellent site sur la chanson francaise du Second Empire aux annees 1950...



Le metre est pourtant une unite de mesure universellement connue. En consequence, un metre a la meme dimension en France, aux USA et en Asie.


Je suis etonnament surpris que le monde entier invente des references de tailles qui ne veulent rien dire (les professionnels de la mode francaise changent les dimensions d'un vetement de taille L tous les 10 ou 15 ans au motif que la morphologie des individus evolue : la taille L aujourd'hui n'a rien a voir avec la taille L d'hier!)

Il serait tellement simple de qualifier une chaussure par la longueur du pied exprimee dans l'unite mondialement reconnue, le metre, et eventuellement par la largeur du pied.


Heureusement que les centrales nucleaires ne sot pas concues et fabriquees par les industriels de la mode !!!


Je termine cet article avec une photo de mon panard, avec la chaussure Nike a 20 euros et qui a dure 5 jours... et en precisant que la premiere photo de l'article a une enorme valeur ; c'est la derniere photo de mes sandales Teva, achetees en 1998. J'ai investi pour 5 euros dans une paire de Teva similaire mais de couleur qui se marrie bien avec ma chemise en soie rouge...


Je termine avec la chanson de Titine extraite du site de la chanson francaise des annees 1870 a 1950...


Je cherche après Titine
Paroles de M. Bertal, B. Maubon et Henri Lemonnier. - Musique de Léo Daniderf.

Beaucoup de paroliers pour une chanson toute simple : «Je cherche après Titine, Titine oh ! ma Titine. Je cherche après Titine et ne la trouve pas...», surtout que la Titine en question était une chienne mais cette chienne allait faire le tour du monde.

En 1917, à la veille de la rentrée en guerre des États-Unis, les poilus, dans les tranchés chantaient La Madelon (voir au numéro 25), une chanson quelque peu compliquée pour ces sammies qui ne parlaient pas français mais la Titine était plus facile à apprendre. Aussi, après l'avoir sifflotée, chantée, jouée à l'harmonica, à la guitare, au piano, ils la ramenèrent chez eux. L'histoire aurait pu se terminer là mais à force d'être colportée partout en Amérique, elle finit par devenir une sorte de symbole d'un Paris fin-de-guerre ou du début des années vingt. Et les choses auraient pu, encore une fois, en rester là mais voici qu'un personnage très connu décida de l'utiliser pour un de ces films. Et c'est ainsi que Charles Chaplin passa du côté de la chanson française.
Le film allait devenir "Les temps modernes" (Modern Times), le premier parlant de Chaplin.
On connaît le scénario : Charlot est ouvrier dans une usine démentielle. Il se fait renvoyer et se retrouve dans un restaurant où les garçons font partie du spectacle. - Charlot n'a pas encore dit un mot ; ceux qui sont venus l'entendre attendent avec impatience : quel timbre aura sa voix ? - Et voilà que Charlot non seulement va parler mais il va chanter ! - Un truc pour mémoriser les paroles de sa chanson mais le truc ne fonctionne pas. - Et l'on attend, attend. - L'orchestre a entamé l'introduction depuis longtemps. - Puis la voix vient dans un sabir indescriptible.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires