Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le curieux aller retour Paris - Auckland
  • : Indonésie Philippines Vietnam Cambodge Laos Thaïlande Australie Nouvelle-Zélande Polynésie Etats-Unis
  • Contact

Rédacteur

  • Dedelagodasse
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...
  • Juste parti faire le tour du monde pendant 1 an...

Recherche

Lien vers les photos

Archives

Geo map

Pages

8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 06:30

Bien que partant a des fins totalement pacifistes, je me suis prépare a combattre le paludisme, connu également sous le nom  moins exotique de malaria (terme plutôt anglais...).

 

Cela m’a rappelé la sentence preferee de mon  instituteur envers ses garnements un peu turbulents « Vous serez fusilles avec des balles rouillées pour attraper le tétanos ». Cela permettait a la Grande Muette en 14 18 d’expliquer aux parents explores que leur fiston était mort d’une maladie et non qu il avait été fusille pour désertion…

 

Le paludisme relève de la même problématique ;

-         si tu prends des médicaments a titre préventif, tu es malade  (pris sur une longue période, les pilules peuvent causer des dégâts a l’estomac   et certaines personnes sont malades des le début du traitement)

-         sinon, et si un mauvais moustique te pique, tu es malade.

 

Apres le choix cornélien à la B.B. « je prends où je ne prends pas », j ai choisi la protection anti-moustiques renforcée ;

-         moustiquaire imprégnée en filtre anti-aérien,

-         bombe aérosol répulsif spécial tropiques,

-         imprégnation anti-moustiques des pantalons et chemise longue,

-         joujou électronique émettant des ondes anti-moustiques ! (il se recharge avec le soleil et a un bouton on/off mais je ne sais pas ou est le on….)

 

Le risque est cependant limite et j ai une chance sur deux de tomber mal, car seule la femelle pique tandis que le male se contente du nectar des fleurs!

 

Elles adorent « Eau Sauvage » de chez Dior ....que j’ai laisse mon flacon à Paris pour partir plus léger.

 

Et si avec tous ces efforts, elles osent m’attaquer, je sortirai le baume du Tigre pour les effrayer.

 

Mais comme j’ai un bon docteur, au cas ou....j ai pris quelques comprimes de Dioxylene rembourse par la sécu.

Et a ce jour, j'ai encore renforce ma protection en achetant a Berastagui une prise electrique anti-moustiques Baygon (c'est moins encombrant qu'une bombe).

Mais le climat etant plutot frais (je suis a environ 1000 ou 1300  metres d'altitude) je ne peux pas dire que les moustiques m'empoissonnent la vie.

Selamat paggi de Lac Toba

Partager cet article

Repost0

commentaires